62423540

30/09/2011

Au feu à la chiquetterie pour les sapeurs DE GEDINNE

Les pompiers de Gedinne sont allés, sous la direction du sergent Ferrier, en renfort de Vresse pour un feu de broussailles à la chiquetterie jeudi vers 15h50. Ce sont des gens qui nettoyaient leur parcelle, qui ont mis le feu accidentellement sur une dizaine d'ares.

A Beauraing, les pompiers se sont déplacés pour éteindre un feu de tracteur...tondeuse vendredi.

A Bertrix, c'est un piéton de 25 ans qui s'est fait accroché pâr une voiture à proximité du nouveau Ban. Il a trouvé la mort dans l'accident qui s'est produit vers 8h ce vendredi matin.

 

27/09/2011

25 ANS DE FOURMILIERE

La fourmilière, née il y a 25 ans est issue de nombreux bénévoles. Tous ont permi que la création faite à l'époque pour la réinsertion des chomeurs devienne ce qu'elle est aujourd'hui. Quoi de plus merveilleux pour tous ces gens qui ont collaboré à ce succès,de près ou de loin, que de voir la formidable réussite de cette entreprise.

 

25 ans de fourmilière à Gedinne (14).jpg

 

BRIGITTE HANOT:

 

"Cela a commencé en 1986 avec la création de la bibliothèque et de la brocante, pour arriver à cette vaste extension que "LA FOURMILIERE" connait aujourd'hui. Nous y trouvons même une boutique de seconde main, une école de devoirs et un espace public numérique. Des manifestations et activités en grand nombres ont été organisées et ont permis de faire connaître ses services. Des photos jonchaient les murs de la tannerie, retraçant l'historique de la fourmilière, ses passages, ses changements, son évolution et son aboutissement actuel."

 

L'ECOLE DES DEVOIRS

 

"Les enfants qui vont à l'école des devoirs, a ommenté Brigitte Hanot, y reçoivent chaque année en guise de récompense, un brevet sur leur travail de l'année et leur évolution. C'est tout un accompagnement qui se fait par des bénévoles le lundi, le mardi et le jeudi de 16 à 18h.  Le mercredi, les activités passent par la planète Alpha pour les deux premières maternelles. Une fois par mois, les apprentissages de base sont accentués. et la relaxation est au rendez-vous. "Lors de l'école des devoirs, nous pouvons aller jusqu'à la deuxième secondaire", a commenté Brigitte Hanot qui lance un appel à des bénévoles pour cette heureuse  initiative: "Une formation d'humanité est requise, il faut aimer les enfants avec beaucoup de patience et du temps à donner. Vous recevrez d'eux autant que vous leur donnez." Si vous vous sentez l'âme d'aider à l'école des devoirs, contactez la fourmilière."

 

Par trimestre, le coût est de 25€ pour le 1er enfant, 20€ pour le second, 50 pour trois enfants, et gratuit au delà. L'horaire, c'est le lundi, le mardi et le jeudi de 16 à 17h pour les enfan,ts de la 1re à la 4me primaire, et pour les autres jusqu'à la 2me secondaire de 17 à 18h.Les gens qui s'occupent des enfants sont formés continuellement et elles sont deux maximum deux pour s'occuper d'un enfant.

 

 

25 ans de fourmilière à Gedinne (28).jpg

 

MAX NICODEME président et cheville ouvriere de longue date à la fourmilière :

 

 

 

"Au départ, cela servait à remettre les gens en chômage, sur le circuit du travail. On a commencé par restaurer l'ancienne ecole de Louette pour servir de centre de coordination. Nous étions quelques bénévoles et nous sommes entrés dans un comité. On a installé le magasin chez Mathieu. Le linge était amené chez le docteur André où le linge était amené et trié. La bobliothèque a suivi à l'école des soeurs. Nous spommes descendus à la maison Languiller avant de commencer le lavoir. Et ensuite le terrassement de ce qu'est la brocante aujourd'hui car elle se faisait à l'époque à l'ancienne école communale des garçons, qui est actuellement abattue et devenue  "Place Jijé"."

 

 

 

 

25 ans de fourmilière à Gedinne (19).jpg

 

ANDRE COLLARD, Vice président actuel de la fourmilière:

 

"L'ASBL a été créée en 1985, et nous sommes entrés, marc et moi en mars 1990. J'ai accepté le poste de trésorier jusqu'en 2003. Lorsque le personnel a été étoffé, c'est Véronique Lepropre qui a repris la comptabilité. Un comité financier a ensuite été formé. Depuis 6 mois, je suis vice président. Tout est parti avec des bénévooles, et actuellement plus de 10 personnes travaillent. On ciera aussi Camille Lezin qui est un peu la fondatrice et principale cheville ouvrière du magasin de seconde main.

 

 

 25 ans de fourmilière à Gedinne (30).jpg

 

 

25 ans de fourmilière à Gedinne (31).jpg

 

CONNY GIELING :  présentation de 25 ans d'existence :

Elle s'est adressée au nombreux public présent, venu soutenir cette "formidable aventure" déja réalisée. "Merci à ceux qui ont eu l'idée de cette association. Imaginée, réfléchie,mûrie,avec multiples démarches entreprises pour convaincre,obtenir des soutiens, trouver des partenaires,associer les énergies,trouver d'autres idées, pour faire aboutir ce projet énoprme et tout simplement humain. Vosu avez organisé des marchés aux puces à nombreuses reprises, vos demeures étaient envahies de dons de tous genres qui affluaient de partout, avec peu de moyens financiers mais avec une volonté humaine à toute épreuve . Croire à un projet peut soulever des montagnes."

25 ans de fourmilière à Gedinne (34).jpg

"Ensemble, vous avez permis la création de nombreux emplois. Les biens de chacun sont devenus accessibles à tous, en évitant de ne pas gaspiller. Vous avez  redonné une nouvelle vie aux personnes et aux choses.Aujourd'hui, on parle d'entreprise d'économie sociale. Vous, vous l'avez réalisée il y a 30 ans car vous y aviez pensé. Nous sommes ici pour vous dire merci car nous sommes convaincus du sens de cette association."

QUELQUES PHOTOS DE CET EVENEMENT SUR L ALBUM 

"25 ans de fourmilière à Gedinne"  en annexe

 

 

 

 

 

Un tigre à LINCHAMP, jalousie française?

tigre a LINCHAMP (3).jpg

La France voisine serait-elle jalouse de Gedinne et de ses félins ? Toujours est-il qu'un tigre est visible au dessus du rocher surplombant la route Linchamp Haute Rivière. Il y aurait élu domicile depuis quelques temps déja, au point de s'y plaire pleinement. Contacté par des usagers de passage, lesquels ont pu voir l'animal vraiment peu farouche et installé confortablement sur cette roche à une quinzaine de mètre de haut, je me suis rendu sur place pour immortaliser la scène que je propose à votre appréciation. Le Lynx et le loup de Gedinne feraient il déja partie du passé, pour laisser place à Tigrou? Je vous laisse seul juge. En quittant Linchamp, vers Haute Rivière, après avoir passé le pont, vous faites environ 2 km et vous vous trouvez face à la roche sur laquel le tigre prône. et ce n'est pas un canular, il est bien à cet endroit.

 

tigre a LINCHAMP (6).jpg

 

Si vous vous y rendez, soyez tout de même prudent cat la route est sinueuse, étroite, et certainement plus dangereuse que l'animal, dont voici quelques photos. 

tigre a LINCHAMP (4).jpg

 

 

23/09/2011

Gedinne, un autre Loch Ness ?

Depuis quelques temps déja, on a parlé d'un lynx, ensuite après quelques moments de calme et de léthargie, on a crié au loup, qui plus est, a été filmé et montré à un très large public, tout en signalant qu'il pourrait aussi s'agir d'un  chien ...redevenu sauvage. C'est du moins ce qu'on a pu comprendre en regardant la Télé ce vendredi le JT de 19h. Quoiqu'il en soit, il aurait été aperçu en juillet dernier à Gedinne, avec des images à l'appui et n'a plus été vu depuis. Actuellement, le lynx serait il devenu un loup, ou tout simplement un chien ? Difficile tout de même de croire à un lynx comme à un loup! Mais, nul n'est prophète en son pays. Autre question à se poser, c'est de savoir s'il existe des lynxs et des loups à la réserve de Han Sur Lesse, et dans l'affirmative, s'ils y sont encore tous. 

Gedinne aurait-il son NESSIE ? Affaire à suivre...lors d'une nouvelle apparition, Peut-être!

Toute ressemblance entre ces animaux ayant pu ou pouvant exister, serait-il pure coïncidence ?

On a bien réintroduit des castors, pourquoi pas un loup? Toujours est-il que les pertes constatées chez certaines espèces animales viennent forcément de quelque part.

Intervieuw du bourgmestre

Pour Vincent Massinon, c'est bien un loup qui a oeuvré sur Vencimont le 23 ou 24 juillet. Les crocs laissés sur le mouton ont été analysés par les autorités dont l'univesité de Liège. Lorsqu'on regarde les images, il s'agit bien un loup, très castaud au point de tirer seul un animal égorgé malgré le poids. Son territoire de chasse s'étend sur 100km et il est capable de se déplacer sur plus de soixante km par jour. Vraisemblablement venu de la croix Scaille, il s'est retrouvé sur Vencimont. Peut-être vient-il des vosges ou d'un parc animalier, ou s'agit-il tout bonnement d'un animal relâché ?

 

 

  

 

Marcher contre le cancer a rapporté gros

"Arrivés au terme de nos calculs pour 2011, c'est avec joie que nous vous informons de notre résultat pour cette 14ème journée Terry Fox à Alle", ont commenté les organisateurs Joël Barthel et Patrice Maziers.
Dimanche 18 septembre, malgré le mauvais temps, 284 participants (marcheurs et vttistes) ont rejoints Alle afin de récolter des fonds pour le service hématologie du CHU de Liège.
"Ensemble, car chacun fait la différence, comme le signalait lui-même Terry Fox lorsqu'il traversait le Canada, nous avons collecté 4 112.67 euros entièrement reversés à la recherche contre le cancer.
Nous tenons à remercier tous les bénévoles, commerçants et participants ayant contribué à cette journée, en espérant les compter parmi nous lors de notre prochain rendez-vous le 16 septembre 2012...

Bons nombres de Gedinois ont fait part de leurs participations et se réjouissent déja de se retrouver l'an prochain pour de nouvelles rencontres, entre gens solidaires, et cela, disent-ils tous d'un même coeur, c'est important.

22/09/2011

Malvoisin feu de cheminée

Mercredi soir vers 20h15, ls pompiers de Gedinne, sous la direction de Xavier François, se sont déplacés à Malvoisin pour éteindre un feu de cheminée chez Debry au 4 rue de Sart Custine à Malvoisin. Les dégâts ont été limités.

19/09/2011

LOUETTE St PIERRE BOURSE AUX VETEMENTS

OUVERT AU PUBLIC:

LE 7 OCTOBRE DE 17 A 21 HEURES

LE 8 OCTOBRE DE 9 A 13 HEURES.

Plus de 5000 pièces de vêtements pour hommes, dames et enfants vous seront proposés. Il s'agira de vêtements d'automne et d'hiver ainsi que d'articles de puériculture.

CONDITIONS DE DEPOTS

Le dépôt se fera le mercredi 5 octobre de 13 à 18h, le jeudi 6 uniquement sur rendez-vous en sonnant au 0472.823040.

Les vêtements présentés seront en parfait état et non démodés. Le payement, au dépôt sera de 4€ pour 30 pièces et 10% de la vente seront prélevés.

La reprise des invendus se fera le samedi 8 octobre  de 19,30h à 20,30h.

Renseignements supplémentaires au 0472.823040.

C'est une organisation du comité Télévie.

Deux pompiers de N-York a l'honneur

pompiers N YORK et Etalle sep 2011 (9).JPG

pompiers N YORK et Etalle sep 2011 (6).JPG

 

 

pompiers N YORK et Etalle sep 2011 (8).JPG

 

Je sais que ça dépasse largement les limites du blog de Gedinne, mais le document est exceptionnel et cela en vaut la peine.

pompiers N YORK et Etalle sep 2011 (7).JPG

 

pompiers N YORK et Etalle sep 2011.JPG

 

Une preuve de plus que les visites des pompiers vers d'autres cieux, amènent inévitablement une camaraderie sans pareille entre les corps dincendie. Nulle doute que ce rapprochement sera le début d'une longue amitié entre ceux qui ont vécu et souffert l'horreur et ceux qui les ont visiés en rendant ainsi un hommâge à la terrible cata qu'ils ont vécus. 

Au hazard des photos: Avec l'échelle de Bastogne, a la cave de Mac Auliffe, Devant le lutrin du livre d'or qu'ils ont signé, au Mardasson avec dépôt de gerbe avec le commandant Gilbert, président de la federation francophone et germanophone de Belgique. Tout le groupe en chemise au musée du pompier de Jacquy Biot a Athus, et aussi à Etalle en degustation d'un orval. 

pompiers N YORK et Etalle sep 2011 (1).JPG 

 pompiers N YORK et Etalle sep 2011 (4).JPG

LE DISCOURS DU COMMANDANT MARC GILBERT

Cher collègues et amis américains,

Monsieur les représentants des Ministres wallons,

Monsieur le Commissaire d’arrondissement du Hainaut représentant Monsieur le Gouverneur

Monsieur le Bourgmestre f.f. Paul Ficheroulle de la ville de Charleroi,

Monsieur le Directeur général de l’aéroport de Brussel Airport,

Mesdames et Messieurs les officiers, sous-officiers, caporaux et sapeurs-pompiers,

Messieurs les Commissaires, Inspecteurs principaux, Inspecteurs et agents de la Police Fédérale,

Mesdames et Messieurs en vos titres et qualités,

En tant que Président de la  Fédération Royale des Corps de Sapeurs-Pompiers de Belgique, aile francophone et germanophone, ainsi qu’à titre personnel en qualité de pompier depuis près de 40 ans, je tiens à vous exprimer toute ma gratitude et l’honneur que je ressens en accueillant parmi nous aujourd’hui 2 représentants du Corps des pompiers New-Yorkais.

Chers collègues, chers amis, que vous dire si ce n’est que avec vous, nous avons ressenti au plus profond de nous-mêmes cette souffrance, cette incompréhension enfin cette colère qui vous ont touchés de plein fouet en ce jour le plus noir de ce début de siècle. Ce 11 septembre 2011 reste pour vous, pour nous, une plaie à jamais béante, une date à marquer au fer rouge, afin de ne l’oublier à jamais.

Lequel ou laquelle d’entre nous ici présents ou même ailleurs ne peut se souvenir de ce qu’il ou elle faisait en ce moment précis où nos écrans nous relayaient presque en direct l’impact catastrophique de cet avion de ligne avec la première Twin tower? C’est véritablement un moment qui a bouleversé notre histoire. Nos chaînes de télévision nous relataient en live cet évènement tragique, impensable, chacun restant encore persuadé qu’il s’agissait d’un accident, terrible et tragique certes, mais d’un accident. Nous étions à ce moment en communion avec vous, nous imaginant les moyens infinis que vous auriez à déployer pour vaincre cette affreuse catastrophe. Alors plongés dans nos interrogations et effroyablement abasourdis de stupéfaction, quel ne fut pas le choc qui nous ébranla, à la vision de ce second avion se dirigeant tout droit et dévastant la seconde tour 

Ces images des plus atroces furent peu à peu suivies par l’effondrement d’une première tour et quelques instants plus tard par l’effondrement de la seconde, emportant dans ses décombres des milliers de personnes et corps piégés, innocents, pris dans la panique, l’effroi, la souffrance et le désarroi le plus profonds

Ces moments, ces minutes, ces heures, ces jours d’horreur, sachez que nous les avons partagés avec vous par le biais des média, mais c’est vous qui les avez vécus sur le terrain dans l’inquiétude de ne pas savoir ce qu’il était advenu de vos collègues, vos parents, vos épouses, frères, amis et proches.

Autant de vos collègues hommes du feu avaient entrepris au péril de leur vie de monter aux étages par les escaliers afin de porter secours aux personnes blessées alors qu’ils étaient déjà bien conscients de l’extrême danger auquel ils allaient faire face…

Ils se sont pour la plupart retrouvés pris au piège et 343 d’entre eux n’ont pas survécu. « Sauver ou périr », notre devise fut ce jour, ces jours-là, profondément respectée.

Car vous avez continué, heure par heure, à assurer votre mission dans des conditions aussi dantesques qu’apocalyptiques.

Vraiment, ce jour-là, le pire était arrivé … et vous y avez fait face avec une efficacité admirable mais en payant un très lourd tribut, un trop lourd tribut.

Aujourd’hui, cela fait 10 ans et le souvenir de vos chers disparus est toujours bien présent et restera à jamais graver dans toutes nos mémoires.

A notre modeste niveau, notre pays et surtout sa partie wallonne a également et malheureusement dû faire face à la tragique disparition en service commandé de 14 de nos collègues lors de ces dix dernières années, dont le dernier il ya moins d’un mois un jeune sapeur-pompier jodoignois de 23 ans. 

Il me revient la grande fierté de vous rendre à présent hommage en vous remettant la médaille d’honneur de la Fédération Royale des corps de sapeurs-pompiers de Belgique.

Nous savons tous, hommes du feu, que nous ne formons qu’une seule et même grande famille, que l’on soit des Etats Unis d’Amérique, d’Europe ou d’ailleurs. Nous luttons tous pour la même cause, sauver l’autre, et nous y consacrons nos vies, preuve en est !

Soyez assurés de notre sympathie et de notre plus profond et éternel attachement.

Je tiens tout particulièrement à remercier mon collègue et ami Tino Saita qui a pris l’initiative d’organiser cette commémoration à la ville de Fleurus.   En effet, Tino entretient depuis le début des relations privilégiées avec nos collègues New-yorkais. 

De par ses multiples visites, il a tissé un véritable élan  de confraternité qui, aujourd’hui, s’est propagé à l’ensemble des pompiers de nos deux nations.

Merci à toutes et tous pour votre bonne attention,

Marc Gilber, Président de la Fédération Royale des corps de sapeurs-pompiers  de Belgique,  Aile francophone et germanophone

pompiers N YORK et Etalle sep 2011 (2).JPG

 

 

 

pompiers N YORK et Etalle sep 2011 (3).JPG

 

 *************************************************************************************

 

Feu de cheminée à Graide

Un feu de cheminée au domicile de Mr Van Heyck 10 rue de Porcheresse à Graide a nécessité l'intervention des pompiers de Gedinne vers 16h. Grace à la rapide intervention des pompiers de Gedinne, sous la direction du Sous Lieutenant Léonard, les dégâts ont été très limités.

 

18/09/2011

bourse aux livres a Vencimont les 1 et 2 octobre

Une bourse aux livre se fera à la salle des fêtes de Vencimont les 1 et 2 octobre prochain de 11 à 18h Egalement, pour les amateurs, des CD, des DVD, des disques 33 et 45 tours.

Renseignements ou inscriptions au 0477.071619

L'entrée est libre et gratuite.
C'est une organisation du Syndicat d'inistiative de Vencimont.