62423540

31/01/2012

GARDE MEDICALE : LE 1733

 

GARDES : NOUVELLE LEGISLATION

 

A PARTIR DU SAMEDI 4 FEVRIER A 8H, il vous faudra appeler le 1733 chaque week-end et jour fériés, si votre état nécessite une visite médicale.

DSC_0041.jpg

Il vous faudra ensuite rejoindre la maison médicale à la rue de la gare à Bièvre pour voir un médecin (cela s'adresse entr'autre aux habitant du grand Gedinne et de Haut Fays); Si vous ne savez vous déplacer ou que vous n'avez pas de véhicule, une voiture partira de la maison médicale, viendra vous prendre et vous ramener à votre domicile . Si votre état nécessite des médicaments, elle vous conduira également vers la pharmacie de garde avant de vous reconduire à votre domicile.

Coût à payer : 5 euros pour le transport. 

 

LES CHAUFFEUR DU PMG DE BIEVRE 1.jpg

 

Si toutefois il vous est impossible de vous déplacer, ce sera le médecin qui vous rendra visite ou , au pire, un possible départ aux urgences d'un hôpital via une ambulance qui viendra vous prendre chez vous.

 

 

 

LES DEUX SECRETAIRES DU PMG 2 .jpg

 

C'est en téléphonant au 1733 qu'un préposé spécialisé sera à votre écoute. Il vous répondra et vous questionnera sur la raison de votre appel, afin de cerner le problème et trouver au mieux, une solution qui  corresponde à vos besoins.

ET EN SEMAINE ? 

Les postes de garde n'assurent que les gardes des week end et jours fériés. En ce qui concerne les nuits en semaine, les systèmes des gardes restent inchangées, comme avant

Il vous faudra donc continuer à appeler le 078.051052 du lundi au jeudi soir de 20h au lendemain 8h.

ON PAYE COMBIEN ET COMMENT AU PMG ?

On y pratique le tiers payant. Cela veut dire qu'on ne paye que ce que la mutuelle ne rembourse pas.

Attention ! Vous devez avoir votre carte SIS et une vignette de mutuelle avec vous.

Pour payer la prestation médicale, vous pourrez utiliser votre carte bancaire car les maisons médicales sont équipées de terminaux

QUI VA ME SOIGNER ?

Ils seront 38 médecins généralistes à se partager les gardes au poste médical généraliste de Bièvre.

EN CHIFFRES

Ils seront à la disposition de 34.108 habitants répartis sur une surface de 922,71 km². Les communes concernées par la PMG de Bièvre sont Bièvre, Gedinne, Beauraing, Vresse sur semois, Wellin, Daverdisse, Paliseul et Bouillon.

En dehors des médecins, il s'y trouvera 6 employés, soit 2 agents d'accueil et 4 chauffeurs. Deux voitures seront à disposition, une pour le médecin avec un chauffeur et l'autre pour aller chercher les gens à leur domicile.

LES POSTES MEDICAUX DE GARDE ( PMG ) POUR LA PROVINCE DE LUXEMBOURG ET L'ARRONDISSEMENT DE DINANT

7 pmg sont répartis dans la province de Luxembour, dont le votre qui est Bièvre:

Le PMG d'Arlon se trouve à l'hôpital d'Arlon au 137 rue des déportés à Arlon.

Le PMG de Bastogne, c'est à côté de l'hôpital au 1bis chaussée d'Houffalize à Bastogne.

Le PMG de Dinant, c'est à côté de la clinique au 501 rue Saint Jacques à Dinant.

Le PMG de Libramont, à côté de l'hôpital, 35 avenue d'Houffalize à Libramont.

Le PMG de Marche, le long du boulevard urbain au 6 avenue de France à Marche

Le PMG de Tintigny, en direction de Virton au 11 avenue de France à tintigny.

Le PMG de Bièvre, le vôtre, c'est vers la gare de Graide, au 3 rue de la gare à Bièvre.

ET LES GARDES EN SEMAINE ?

Les PMG n'assurent que les gardes des week ens et jours fériés.

Les systèmes des gardes en semaine restent donc inchangés pour les nuits en semaines.

Vous pouvez retrouver le médecin de garde de votre région  en tapant : www.cercles.be

Vendredi 3 février,  il vous faudra encore faire le 078.051052 pour obtenir le nom des médecins de garde à partir de 20h juqu'au lendemain à 8h.

 

30/01/2012

Vente de bois de chauffage aux habitants

 

Le Collège Communal de Gedinne informe la population qu’il procédera aux ventes publiques de bois de chauffage à la Salle de la Tannerie à Gedinne

Commune de GEDINNE

Le samedi 21 JANVIER 2012

Le samedi 28 JANVIER 2012

à 8h30

Triage de Gedinne

AT Laffut J-Y 0477/78.14.91

Section Gedinne 32 lots

Section Louette St Denis 24 lots

à 10h00

Triage Vencimont

AT Trigalet Ph. 0477/78.14.95

Section Vencimont 76 lots

A 11h15

Triage Willerzie – Louette St Pierre

AT Darche F. 0477/78.14.88

Section Willerzie 43 lots

Section Louette St Pierre 21 lots

à 13h30

Triage de St Jean et Houdremont

AT Cordy J-Th. 0477/78.14.87

Section Houdremont 82 lots

à 15h00

Gedinne – aux Pommiers Mathys – 3 lots façonnés

(chênes)

Gedinne – Foot – 1 lot de résineux

– 3 lots de feuillus divers

Renseignements : Pierre Rolin – Echevin

Tél : 061/58 90 74

 

à 8h30

Triage de Rienne – Sart-Custinne

AT Colaux N. 0478/69.17.24

Section Rienne 82 lots

Section Sart-Custinne 32 lots

à 11h00

Triage de Malvoisin – Sart-Custinne

AT Colaux N. 0478/69.17.24

Section de Sart-Custinne 58 lots

Section de Malvoisin 22 lots

à 13h30

Triage de Bourseigne-Vieille

AT Krack M. 0496/49.50.66

Section de Bourseigne-Vieille 97 lots

à 15h15

Triages de Rienne – Les Hez

AT Gallet Julie 0473/94.01.14

Section Rienne 14 lots

 

 

Commune de GEDINNE

 

Cahier des charges – Vente publique de bois de chauffage – 2012

 

Article 4 – Lors du premier tour, la vente de bois de chauffage sera réservée aux seuls ménages domiciliés sur le territoire de la Commune de GEDINNE le jour de la vente, étant entendu que toute personne domiciliée à la même adresse fait partie d'un même ménage.

 

Les lots n’ayant pas été adjugés lors du premier tour seront remis en vente lors d’un second tour qui sera ouvert à toutes personnes physiques et personnes morales, domiciliées ou non sur le territoire de la Commune. Cette vente supplémentaire comportera éventuellement d’autres lots.

 

Article 5 – Lors du premier tour, un seul lot par ménage sera adjugé, étant entendu qu’il ne peut y avoir qu’un seul ménage par domicile.

 

Si plusieurs lots devaient être adjugés à des personnes ayant leur domicile à la même adresse, l’adjudication de la totalité de ces lots serait annulée. Les sommes payées pour ces adjudications ainsi annulées seront remboursées dans le mois qui suit l’approbation de la vente par le Collège communal, et les lots remis en vente ultérieurement.

 

Les résineux vendus lors des ventes de bois de chauffage ne sont pas concernés par cette limitation.

 

Lors du second tour, le nombre de lots adjugés par acheteur n’est pas limité.

 

Au second tour, en vertu de l’article 19 du CGC, si la quantité cumulée des lots achetés par un candidat acheteur atteint ou dépasse 35 m³ :

 

la TVA de 2 % du prix principal additionné des frais de vente devra être payée par les acheteurs assujettis à la TVA ;

 

une garantie correspondant à une somme de 20 % du montant total (prix principal augmenté des frais et de la TVA), plafonnée à 6.000 €, sera également payée. Cette garantie, couvrant la réparation des éventuels dégâts quelconques causés par l’exploitation, sera restituée, sans intérêts à l’adjudicataire dès que la décharge d’exploitation aura été transmise au Receveur.

 

Article 6 – Ne pourront faire offre, que ce soit lors du premier ou du second tour, que les seules personnes âgées d’au moins dix-huit ans présentes dans la salle lors de la vente. Aucune procuration ne sera acceptée, exception faite pour les personnes pouvant prouver leur incapacité à être présente à la vente par la remise, lors de la séance d’adjudication :

 

d’un formulaire « Procuration pour raisons médicales – Vente de bois de chauffage » complété et signé (ce formulaire à remplir peut être retiré préalablement au guichet de l’Administration communale) et ;

 

d’un certificat médical attestant de cette incapacité à être présentes.

 

Dans ce cas, une seule procuration par personne présente est autorisée.

 

Les conditions et les détails des lots peuvent être obtenus à l’administration communale - Service Population-Etat Civil à Gedinne.

 

Pour le Collège,

 

La Secrétaire communale Le Bourgmestre

 

(s)Ginette Brichet (s)Vincent Massinon

 

Sylvain Fontaine ARTISAN

le dimanche 5 février aura lieu la journée de l’artisan.

 

Parmi les artisans, on cite:

Sylvain Fontaine ,artisan boucher-charcutier, qui présentera son savoir-faire à la boucherie de la ferme de la Croix-Scaille à Rienne.  

Il ouvrira pour l’occasion son atelier aux visiteurs où ceux-ci pourront apprécier son travail.

Ouverture de l’atelier de la boucherie à la ferme de la Croix-Scaille.

 

ADRESSE :

Rue Léon Mathieu 75

5575 Rienne

 

Vous pourrez voir Sylvain,artisan boucher-charcutier,travaillant ses spécialités : boudins,pâtés,jambons,salaisons,préparations…

             

 

programme ciné Gedinne du 2 au 9 janvier

 

programme ciné Gedinne sem du 2 janvier.jpg

 

Faits divers sur secours luxembourg

Voyez les faits divers sur http://secoursluxelmbourg.blogs.sudinfo.be

Vous y trouverez les derniers accidents du week end, le poids lourd couché sur le flanc à Ethe, l'accident dramatique sur la E25, et d'autres faits passés précédemment.

 

29/01/2012

2 accidents sur Beauraing samedi soir

ENTRE BEAURAING ET PONDRÔME

Voiture sur le flanc contre un arbre.

Les pompiers de Beauraing sont intervenus à 20h48 à la rue de Bouillon à Beauraing au dessus de la côte avant le carrefour de Pondrôme pour un véhicule qui venait d’effectuer une sortie de route. La voiture a raté son virage, s’est mise sur le flanc et s’est enroulée contre un arbre. Philippe Arnould de Chanly, qui était seul à bord a été désincarcéré. Le VIM de Dinant est intervenu. Il a été gravement blessé et transporté à la clinique de Dinant.

 

PONDRÔME

Trois personnes de Willerzie et Vresse hospitalisées

Une collision entre deux voitures s’est produite dans la côte avant le carrefour de Pondrôme à 18h17. Dans un véhicule, une dame de Willerzie (Gedinne)

Cathy Anciaux et sa fille, et dans l’autre, Laurence Blockouse de Vresse.  Deux ambulances de Beauraing ont transporté les trois blessées au CHR de Dinant.

 

CUSTINE

Feu de cheminée

Un feu de cheminée au 15 rue de Ciney à Custine a nécessité l’intervention des pompiers de Beauraing chez Hardy samedi à 19h25.

 

GRAIDE

Feu de cheminée

Les pompiers de Gedinne se sont rendus chez Gretz à la rue Saint Denis à Graide dimanche à 10h15 pour éteindre un feu de cheminée classique

 

 

QUESTIONS AU MAYEUR

Soucieux de connaître le coût exact des investissements réalisés à la cogénération, les membres de "la nouvelle équipe" ont questionné, en fin de conseil, la majorité sur les lots mis en adjudication concernant le hall, sur la centrale de cogénération, la cabine  à haute tension et  le réseau de chaleur.

La nouvelle équipe souhaite donc connaître le montant global réel de ces investissements, à payer par la commune, le nombre de certificats verts durant la durée de fonctionnement de l’installation, et  le montant restant dû à payer à Xylowatt, ce qui correspond au 10 derniers % augmentés des révisions contractuelles après la réception provisoire.

« Selon les termes de la Loi sur les marchés publics, le collège est seul compétent pour le suivi du dossier adjugé à Xylowatt,  les conseillers ne faisant qu’approuver le cahier des charges  (en 2002), les avenants éventuels, et le décompte final pour autant qu’il dépasse l’adjudication de plus de 10%.  Rien n’a été soumis  au conseil depuis l’installation du collège actuel. Le délai de fourniture  était de 12 mois avec un début de chantier reporté vu le changement d’implantation, le chantier étant toujours en cours avant les élections communales, on peut considérer que le délai d’exécution est expiré depuis longtemps ; une « réception administrative » a été accordée en 2010 (formule qui n’existe nullement  dans la Loi) Nous souhaitons en connaître la portée exacte. Une lettre recommandée  a-t-elle été envoyée à l’entrepreneur pour manquement aux termes du cahier des charges ainsi que pour constater une inexécution à la fin du délai ?

Pourquoi et dans quel but un mur a-t-il été construit dans le hall ? Pourquoi ce dossier n’a-t-il pas été soumis à l’approbation du conseil ? Y a-t-il des conclusions d’experts de la compagnie d’assurance. Quel est le coût exact de la centrale de chauffe mise en place pour garantir le chauffage des bâtiments ? Qui prend cela en charge, les assurances, Xylowatt ou la commune ?

Autant de questions à répondre pour le bourgmestre. Après avoir pris connaissance du document précité, il a décidé d’y répondre prochainement.

 

28/01/2012

CONSEIL COMMUNAL DE GEDINNE 26 JANVIER 2012

  

15 points étaient à l’ordre du jour du conseil communal de Gedinne ce 26 janvier et 1 point ajouté par la minorité.

L’échevin Pierre Rolin a commencé par une bonne nouvelle, à savoir 28.628€ de subsides  octroyés pour des devis forestiers.

C’est ensuite l’échevin Daniel Normand qui a proposé une valse de contrats, études et rénovations :

D’abord l’approbation de la pose de filets d’eau pour un montant de 100.000€, la réparation des fossés au bois de Rienne pour 30.000€, la rénovation de la cuisine  à la salle des fêtes de Patignies pour 10000e (estimation 9000€), l’adaptation du système de chauffage à la tannerie à Gedinne pour 20.000€ (estimation 12500€). Les travaux de la salle de Malvoisin a suivi avec le carrelage de la zone bar et la pose d’un escalier pour 15.000€ (estimation 15000€).

C’est aussi l’école communale de Rienne où il est question de l’étude du projet pour la réparation de la cour et sa rénovation en pavés comme souhaité par les parents et enseignants afin d’éviter les genoux écorchés. L’approbation  de l’étude du projet et de la coordination de sécurité a été approuvée  pour 100.000. Approbation aussi du cahier des charges  pour la rénovation de la cour  estimée à 106.712 TVAC.

Ici quelques accrocs entre majorité et opposition au sujet d’une décision datant de 2006 : « Après consultation du dossier, Il apparait que c’est bien en fin de législature précédente soit le 4 octobre 2006, que le collège communal de l’époque a décidé « De ne pas attribuer les travaux relatifs à la réfection de la cour de récréation de Rienne et de clôturer le dossier et ce, faute de recevoir des subsides. Les crédits prévus au budget extraordinaire seront annulés » Preuve en est que ce n’est pas une décision que nous avons prise, nous a signalé le bourgmestre Massinon le lendemain du conseil.

Les édiles ont ensuite approuvé le cahier des charges pour l’achat d’une véhicule d’occasion, une camionnette de 200.000 km maximum, et pour un montant avoisinant les 10000€.

Des points lumineux seront placés : à la rue de la Chavée à Vencimont pour un montant estimé à 1128€ suit à des dégâts occasionnés par un privé et la récupération des frais auprès de son assurance. Un autre à la rue du Chareau à Houdremont avec 546,71e comme montant d’offre TVAC.

Un accord de principe a été voté pour  mettre 7 ponts de Gedinne en valeur avec l’éclairage public à l’aide de lampes LED. Il s’agit du pont rue Albert Marchal, de la passerelle entre les rues A March et les Fossés, de la passerelle d’accès à l’école des sabotiers, du pont de Charleville, du pont Herman André, du pont rue des Battys. Soit une estimation provisoire de 54.966€ TVAC augmenté des frais administratifs. Cet accord devrait permettre de confier à l’intercommunale IDEG l’élaboration du projet. Pour la minorité, 55.000€ pour la Houille, qui n’est tout de même pas La Meuse, c’est cher face à d’autres ponts plu importants, estimant qu’il faut faire quelques choses d’utiles et arrêter de « déconner ».

En finalité, le point concernant l’instauration d’un régime de pension complémentaire pour le personnel contractuel a été vivement critiqué par la minorité qui a refusé de voter le point, soit un résultat de 9 voix contre 6. Il s’agissait d’adhérer à la centrale de marchés de l’ONSSAPL  et au marché conclu avec l’association momentanée DIB Ethias aux conditions du cahier des charges de l’appel d’offres général  en date du 29 juillet 2010.Le montant de contribution proposé étant de 1%, afin de permettre de faire évoluer les ouvriers dans leur carrière, même s’ils n’ont pas le diplôme requis. La minorité a estimé que la commune devait être partie prenante avec un plan d’action établi. Pour la majorité, ouvrir des portes est un premier pas. La minorité a estimé qu’1% ne représente rien pour une contribution de rattrapage. La majorité a expliqué les 3 piliers sur lesquels les pensions du système belge reposent et a exposé la proposition du collège pour un coût évalué à 100.000€. "A la mise à la pension, commente le bourgmestre, un agent de niveau 3 reçoit un complément de pension qui peut-être estimé à 1000€ par an pour les agents les plus anciens  et à 2500€/an pour les jeunes agents, liquidés par mois avec un supplément en cas de décès. Cette pension de rattrapage devrait faire la moyenne avec les statutaires." 

Pour l’agent contractuel intéressé, c’est l’occasion de passer un examen dans un centre de formation agréé par la fédération Wallonie Bruxelles. Par cette valorisation, l’agent niveau 3 pourra répondre à un appel de niveau 1 dans la fonction publique et des portes s’ouvriront pour l’évolution de sa carrière.

Pour la minorité, « Avoir 25€ de plus par mois (après toute retenue), n’est pas intéressant à l’heure actuelle car les gens ne demandent pas l’aumône » refusant ainsi le point voté par 9 voix contre 6.

Réponse de la majorité : « Grace à nous, ils auront tout de même ce droit que vous leur refusez » …/… « Nous refusons cela, non pas pour les ouvriers, mais parce qu’il fallait monter au moins à 3% pour que cela en vaille la peine » ont terminés la majorité sous le couvert de Noël Suray.

 

26/01/2012

Au feu à Willerzie

Feu entre le tubage et la cheminée

Mardi à 19h25, un feu de cheminée très particulier a mis les pompiers devant un problème rarissime, à la rue des carrières à Willerzie. Il s’agit d’une cheminée  contenant du goudron et qui a du être tubée pour éviter d’autres problèmes. Le sort a voulu qu’un feu de cheminée se fasse dans le tubage, et se propage par rayonnement entre le tubage et l’ancienne cheminée, mettant ainsi le feu au goudron. Les pompiers de Gedinne, qui sont intervenus, ont trouvé la solution pour éteindre le sinistre.

 

24/01/2012

Collision au carrefour à Gribelle

Lundi vers 14 heures, une voiture venant de Gedinne et une autre de la garnd rue sont entrées en collision. L'accident n'a pas nécessité d'intervention pompiers. Deux ambulances ont été nécessaires, une de Gedinne et une autre du SRI de Beauraing en renfort, pour transporter deux blessés à la clinique de Dinant.