62423540

  • appel a candidats CCATM

    ccatm APPEL gedinne .jpg

  • CONSEIL COMMUNAL DE GEDINNE 27 FEVRIER 2013

    Deux heures de délibération pour les 15 conseillers gedinnois pour venir à bout des 10 points de l’ordre du jour de la séance communale de ce mercredi 27 février.

    La désignation  des représentants communaux du dernier conseil a été retirée. La Loi du 19 décembre 1974 qui organise les relations entre les autorités publiques et les syndicats, appartient au bourgmestre qui désigne les membres de la délégation dans les différents comités.  C’est Pierre Rolin, effectif et Michel André suppléant, qui ont été désignés.

    Interpellation citoyenne                                            

    Une question posée par Robert Henrot était à l’interpellation citoyenne de cette séance, à savoir si la commune avait répondu à l’appel à projet concernant la propreté publique et les déchets sauvages 2012.

    Nous n’avons pas répondu à l’appel, a commenté le bourgmestre Massinon, étant donné la mise en place par la commune de Gedinne, de beaucoup de choses dans le cadre de  la problématique de la gestion de la propreté publique.

    90 poubelles de villages sont vidées par une équipe d’ouvriers communaux chaque lundi.

    Les bords de route hors des villages sont nettoyées  par les ouvriers en charge d’entretien de la voirie.

    Les étudiants nettoient les bords des routes  chaque samedi d’avril à octobre sous la direction de l’office du tourisme et d’autres étudiants sont affectés 5 jours semaines au nettoyage des accotements durant les 2 mois de vacances.

    Depuis 6 ans, de nombreux dépôts clandestins sont nettoyés par les services communaux, des PV sont dressés par la police de proximité quand c’est possible.

    De nombreuses épaves de caravanes ont été renseignées à la police de proximité qui est chargée de contacter les propriétaires pour les mettre en demeure de les évacuer.

    La commune a aussi procéder à l’évacuation de milliers de pneus qui trainaient au circuit de motos.

    Un suivi de la qualité de nos cours d’eau  est assuré par le contrat de rivière Haute Lesse et Haute Meuse avec la participation de notre échevin de la forêt.

    L’éducation du citoyen est faite  régulièrement via des articles  dans le BIC et qui parlent de la problématique.

    Le contrat de location des salles stipule que les déchets doivent être triés.

    Des panneaux invitant au respect de la nature seront prochainement installés aux alentours  des sites touristiques de la commune.

    Dans les écoles tout comme autre part, l’accent est mis depuis longtemps sur le respect de l’environnement.

    Un responsable « Kyoto » est désigné dans les classes primaires des écoles pour vérifier la fermeture des vannes des radiateurs en fin de journée, ainsi que la présence de déchets dans la cour de récréation.

    Tout ceci pour expliquer que la commune mène au jour le jour une réelle action de sensibilisation. Le BEP y joue un rôle prépondérant  pour la problématique des déchets et travaille à la prévention et à l’éducation citoyenne par des toutes boites distribués plusieurs fois l’an. La police de proximité aide aussi au respect de la propreté publique. Il se trouve aussi la société TRAME qui est mandatée par le ministre Henry via un site Internet dont l’appel à projet vise prioritairement  les alentours des écoles et des gares, les quartiers et rues commerçantes, les stations services,…ce qui n’est pas adapté ni adaptable à une commune comme la nôtre. Les déchets jonchant nos voiries viennent de personnes  ayant un problème évidant d’alcool qu’aucune campagne  sur le respect de  la propreté publique ne résoudra.

     Cet appel à projets devraient être mieux appliqués dans des communes  de taille plus importantes.

    La note de politique générale  2012 / 2018 se trouve dans la foulée de ce qui a été mis en oeuvre au cours de la législation précédente. Les édiles comptent bien trouver des solutions qui répondront aux besoins de la population et cela, sans générer de frais  de gestion supplémentaire avec un maximum de financement  régional ou provincial. Un aperçu de ce qui devrait être  la politique communale fera l’objet d’un prochain document sur ce blog. Il faut savoir qu’aucune commune n’est assurée d’obtenir dans un avenir proche, les aides régionales nécessaires pour mettre en œuvre des projets d’envergure.

    La minorité a cherché à savoir pourquoi le document sur la politique générale ne se trouvait pas dans les enveloppes qu’ils ont reçues. Réponse : La note était consultable dans la farde du conseil, à la commune. On y a parlé de logements sociaux qui datent de l’époque de la maman du bourgmestre, de problèmes de finition au niveau des salles où tout sera mis en œuvre pour les mettre en ordre. Que dire des bals qui commencent à minuit et doivent finir à 3h avec souvent des petites tolérances. En finalité, tous sont d’accord de dire que les salles qui fonctionnent sont celles qui sont gérées par un responsable. Le point sur la politique générale a été voté majorité contre opposition.

    Les représentants communaux  au comité de contrôle INASEP ont désigné Etienne Marchal et Vincent Massinon par 8 voix contre 7 pour Noël Suray et Jean François Colleaux.

    C’est Sylviane Simon, présidente du CPAS, qui encadrera l’ASBL ALTER en ce qui concerne les peines de travail.

    Le règlement d’ordre intérieur du CPAS a été approuvé à l’unanimité. Il ne comporte pratiquement aucun changement par rapport à l’ancien règlement.

    Le cahier des charges pour le plan trottoirs a été approuvé  pour une estimation de 128.283,10€ de travaux avec une mode de passation du marché par adjudication publique et des travaux subventionnés à concurrence de maximum 68.000€. Cela permettra aux piétons de circuler en toute sécurité.

    Et puis, pour terminer, la gestion des Arpents verts qui devrait se retrouver privée avec un minimum de conditions communales. Un appel d'offre est fait pour découvrir un concessionnaire qui sera capable de gérer l’outil. Ici aussi, la minorité  réagit à la réception du document le jour du conseil. Ils estiment qu’il est nécessaire de parler  aux citoyens, aux gens d’Houdremont, et demandent le report du point. Et de justifier que le report n’est pas de la faute de la minorité, qu’il aurait été nécessaire  et plus simple de faire une commission 8 jours plus vite. "Le cahier des charges initial datant de 2004, a été revu et modifié pour une gestion plus simple des arpents verts" a commenté le bourgmestre.

    Noël Suray évoquera la nouvelle situation dont l’exploitation prendra un but pédagogique d’organisation de classes vertes datant les périodes scolaires, ainsi que des séjours « nature, culture, sport » hors période scolaire et camps de jeunesse, ajoutant que rien ne prévoit la protection des enfants en cas de dérapage.

    En finalité, le point sera remis, par huit voix contre sept, à une proche date ultérieure afin de donner à la population cette nouvelle idée de concessionnaire et de gestion différente des arpents verts, tout en considérant que cette activité au sein de la commune se devrait être génératrice d’emplois. Un vote très ambigus où, pour la première fois, majorité et minorité ne sont pas restés chacun dans son groupe, mais bien mélangés pour obtenir le report, sans considération de leur chef de file respectif.

    Dans les questions et réponses de fin de conseil, Sylviane Simon s’est fâchée sur le non respect des interventions de chacun, estimant que les deux prises de paroles autorisées étaient largement dépassées pour certain et qu’il fallait y mettre de l’ordre car certains mandataires en profitent largement.

    Daniel Jeanbaptiste

  • Ciné Gedinne du 27 fév. au 7 mars

    Programme Ciné Gedinne du 27 fev au 7 mars.jpg

  • Un Gedinnois au fossé à Fays Famenne

     

    Perte de contrôle de la voiture d'un couple de Gedinnois (Patignies)

    Samedi fin d'après midi, un véhicule piloté par un homme de Patignies (Gedinne) accompagné d'une dame et d'un chien, s'est retrouvée au fossé à la suite d'une voiture venant en sens inverse, qui l'a trop serré lors de son passage.

     

    Perte de controle côte de F Famenne 23 fev 18h00 (1).JPG

    Son véhicule a percuté la berme avant de se rabattre au fossé de l'autre côté de la chaussée, dans la côte de Fays Famenne. Un accident qui fait suite aux fortes chutes de neige du moment et qui se sont abattues sur la province.

     

    Perte de controle côte de F Famenne 23 fev 18h00.JPG

    Le couple et le chien n'ont pas souffert de l'accident. Les pompiers de Tochefort, les ambulanciers de Beauraing et les policiers de la zone Semois et Lesse se sont rendus sur place pour gérer la situation et effectuer leurs devoirs respectifs.

     

     

  • feu de maison à Louette

    FEU DE MAISON à Louette Saint Denis (Gedinne)

    incendie maison Louette S Denis 24 fev 1 .jpg

    Vers 17h, les résidents de la maison située 34 rue de Bièvre à Louette saint Denis, ont été prévenus que leur maison était en partie détruite par les flammes.  Ceux-ci se sont rendus sur place pour se rendre compte de la situation. Le chalet qui a brulé est la propriété d’André Poitoux, habitant à Woluwé-Saint-Lambert.

     

    incendie maison Louette S Denis 24 fev 2 .jpg

    L’origine du sinistre proviendrait d’un poêle à bois qui aurait enflammé la toiture. C’est un voisin qui a donné l’alerte après avoir aperçu que la maison brulait. La rapide intervention du SRI de Gedinne a limité les dégâts mais le feu, accompagné des dégâts du aux fumées et à l’eau, a provoqué pas mal de dégâts. Le bourgmestre de Gedinne s’est rendu sur les lieux de l’incendie, vraisemblablement accidentel.

     

  • Cons Comm 27 Février A GEDINNE

     

    Les édiles se réuniront le 27 février à 20h30 à la Tannerie à Gedinne pour débattre de 10 points à l’ordre du jour de la séance publique.

     

     

    Installation conseil communal de Gedinne 3 dec 2012 (32).JPG

     

    ORDRE DU JOUR

    Après l’approbation du P V de la dernière réunion du 31 janvier, il sera question d’une information pour les comités syndicaux : Désignation des représentants communaux et retrait de la décision.

    Le droit d’interpellation du citoyen : Appel à projet.

    Approbation de la note de politique générale.

    Comité de contrôle INASEP : Désignation de 2 représentants communaux

    ASBL ALTER : Encadrement des peines de travail. Désignation d’un représentant communal.

    Approbation du règlement d’ordre intérieur du CPAS

    Règlement général et info sur la comptabilité communale.

    Plan trottoir Cahier des charges et mode de passation du marché

    Les Arpents Vert Concession de gestion, cahier des charges et mode de passation du marché

     

     

     

     

  • faits divers 18 fevrier

    RIENNE

    Feu de cheminée

    Un feu de cheminée au 7 rue Gilbert Lepropre à Rienne pour les pompiers de Gedinne dimanche soir à 21h

     

    VRESSE

    Deux interventions

    1) le samedi 16 février vers 14h20, les pompiers  vressois ont été appelé pour des pierres tombées sur la N943 reliant Chairière à Vresse.
    Partis avec une autopompe, un véhicule léger, 9 hommes sous les ordres du Lt Dixheures, les pompiers sont rapidement arrivés sur place et ont pu constater que c'était un morceau de la roche longeant la N943 à l'entrée de Vresse qui s'était détachée, et que c'était probablement du au dégel. Les pompiers ont balisé les lieux et procédé au nettoyage de la chaussée.
     
    2) Ce lundi 18 février vers 11h15, une équipe des pompiers de vresse sous les ordres du sergent Léonard ont été porté main forte à leurs collègues ambulanciers pour évacuer une personne qui venait de faire une chute à son domicile de la rue Dr Hensenne à Alle sur semois
     

    BEAURAING

    Au feu au garage Ladouce

    Lundi vers 17h, une intervention rapide des pompiers de Beauraing a été nécessaire pour éteindre le débur-t d'incendie qui aurait pu s epropager au batiment du garage Ladouce à Beauraing. Il s'agissait d'un accident au départ d'un ardoisier qui était occupé à souder en toiture. Tout est très vite rentré dans l'ordre avec peu de dégâts. C'aurait pu être pire.

  • ski de fond GEDINNE

     

    Depuis vendredi 15 au soir, toutes les pistes sont fermées à Gedinne.

    Office du Tourisme communal de Gedinne

    rue des Sabotiers 8

    5575        Gedinne

    061 / 58.74.84  -  0478 / 27.76.65

    www.gedinne.be

    http://www.facebook.com/pages/Ardenne-namuroise/174457309251890

     

     

  • VENCIMONT LES POTEAUX VONT DISPARAÎTRE

    Les vieux poteaux de télédistribution, qui ne servent plus à rien depuis plus de douze ans vont bientôt être enlevés. Plantés entre Vencimont et le village de vacance, ils seront vraisemblablement démontés la semaine prochaine.

    Une intervention est également en cours pour d'autres poteaux de télédistribution se trouvant entre Vonêche et les quatre seigneurs. Ils sont dans le même cas et des pourparlers sont en cours pour qu'ils soient enlevés du paysage.

    Ces poteaux seront restés longtemps le reliquat d'une époque depuis longtemps révolue.