62423540

GEDINNE VŒUX COMMUNAUX 2017

 

 

!cid_79E0681F-EF01-46F8-B5EC-682006D34DE6@lan.jpg

Le bourgmestre Vincent Massinon a exprimé ses vœux en commençant la remise à l’honneur du respect de l’autorité, celle qui régit la vie en communauté, face à certains qui bafouent nos liberté en propageant la peur. « La vie en société est un grand jeu de rôle où chacun, quel qu’il soit, quel que soit son rôle, doit en respecter les règles. »

Si Gedinne n’est pas confronté aux lâches attentats qui sèment la terreur dans le monde, il nous faut rester attentifs  pour propager autour de nous et auprès des jeunes générations un message de respect  des règles de la vie en communauté, soit remettre à niveau « droits et devoirs » a-t-il précisé.

Respect de la hiérarchie

Le bourgmestre a expliqué l’évidence de respecter le policier dans la rue, comme le policier doit respecter son supérieur, lequel en fait autant en remontant vers le haut de la direction. Mais aussi l’élève et les parents, prend-il comme exemple, doivent respecter l’instituteur qui lui, doit le respect aussi a ses supérieurs, etc…

Le droit de respect de la hiérarchie est évident, mais pas toujours appliqué, en raison du laxisme qui s’est imposé dans notre société, c’est un manque  d’un minium de répression par le fait d’un manque minimum de rappel à l’ordre.

« Ici à Gedinne, commente aussi Vincent Massinon, je pense que l’esprit d’initiative caractérise parfaitement notre commune …/… de nouveaux projets voient le jour, tant au niveau communal qu’associatif …/… notre commune se démarque des autres communes  grâce à ce dynamisme non bridé …/… Et cela grâce à votre travail qui crée au jour le jour tant de belles initiatives qui peuvent voir le jour et se développer »

Les changements de 2017

On y trouve la mise à disposition d’un logiciel pour les membres des fabriques d’églises afin de les aider à l’élaboration de leurs comptes et budgets.

Peu à peu, changement du site de l’ex lycée de la communauté française, vu que la commune devient propriétaire du hall de gym. Et de ce fit, le lancement d’une partie des travaux de réaffectation du site.

Attendu depuis plus de 10 ans, l’agrandissement du zoning industriel communal de la gare où arrivent déjà des premières demandes d’achat d’emplacements par des entrepreneurs Gedinnnois.

Le poste de commandement DINAPHI et celui du chef de zone de la police Houille Semois vont changer, avec une certaine réforme qui sera propre aux nouveaux venus. « Qui vivra verra » termine le bourgmestre à ce sujet.

La CLDR produira aussi ses effets avec près de 600.000€ subsidiés par la R W avec un aménagement sécuritaire et convivial d’une vingtaine d’entrées de villages.

Il a aussi évoqué l’aménagement du bâtiment des maternelles, du réfectoire et de la cour de récréation de l’école de Patignies, de l’extension de la maison communale, du futur plan communal de mobilité, du futur plan d’action PAED qui vise notre commune à être moins consommatrice d’énergie.

« Fier du travail réalisé et à accomplir « ensemble » je pense pouvoir dire que notre commune rayonne, qu’elle sort de plus en plus d’un certain anonymat. Preuve en est  avec ces 32.000 visiteurs  à la tour du millénaire, ces 5 à 6.000 visiteurs  qui viennent visiter notre centre d’interprétation, ou encore ces écoles de plus en plus nombreuses qui viennent quelques jours aux arpents verts dans notre centre de classes vertes. » a terminer le bourgmestre qui souhaita au personne présent, une super belle année 2017.

 

Ceux qui le souhaitent peuvent trouver en annexe, l’intégrale du discours et des vœux du mayeur

Daniel Jeanbaptiste

 

Écrire un commentaire

Optionnel