62423540

GEDINNE VOEUX COMMUNAUX 2018

Les voeux communaux du bourgmestre Vincent Massinon

 

LE DISCOURS INTEGRAL DES VOEUX 2018

 

Ils ont été souhaités au personnel communal employés et ouvriers ainsi qu'aux autres sociétés et association dont la police de la zone HOUILLE SEMOIS.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 voeux communaux et mise à l honneur 2018 GEDINNE 2.jpg

 

 

Mesdames et Messieurs,

Je vous invite à un voyage que je vous souhaite le plus enrichissant que possible.

Ensemble, cette année, nous allons à nouveau embarquer sur ce grand bateau que ce sont nos institutions communales.

voeux communaux et mise à l honneur 2018 GEDINNE 5.jpg

 J

Si en ma qualité de bourgmestre, il me revient l’insigne honneur d’être le capitaine de ce bateau, d’être votre capitaine, le voyage que nous allons accomplir ensemble tout au long de cette année ne sera absolument pas possible sans le travail et l’énergie de chacune et chacun de vous.

En effet, que vous soyez ouvrier (et même ouvrière car nous avons maintenant une demoiselle au sein de notre effectiftechnique communal) ou personnel d’entretien, que vous soyez affecté à des tâches administratives ou que vous ayez pour mission la surveillance des enfants au sein des différentes implantations scolaires de la commune tous réseaux confondus, que vous ayez en charge la gestion en bon père de famille de notre patrimoine forestier ou que vous ayez comme métier mais surtout comme passion l’éducation de notre belle jeunesse, que vous rêviez l’avenir de notre commune par votre participation à nos différentes commissions communales que sont la CLDR, la CCATM et la CCA  ou par votre mandat d’élu ou d’élue communale, que vous veilliez à la sécurité de la population par votre travail au sein de notre zone de police Houille-Semois ou au sein de notre zone de secours Dinaphi, que vous soyez directrice de la Commune ou du CPAS, que vous veilliez à la santé de l’âme de nos concitoyens ou à la condition physique de ceux-ci, toutes et tous, vous aurez un rôle important à jouer, ou plutôt, un rôle important à tenir au cours de ce voyage.

voeux communaux et mise à l honneur 2018 GEDINNE 6.jpg

F

Chaque jour, il vous sera demandé de donner le meilleur de vous-même, de surmonter les aléas de votre vie professionnelle, de faire preuve d’initiative et de créativité,…

J’espère être à la hauteur pour vous y aider si vous en ressentez le besoin.  C’est cela aussi le job du capitaine.

Le voyage qui nous attend sera, je le disais, enrichissant pour chacune et chacun d’entre nous.

Enrichissant entre autre car sans aucun doute parsemé de temps à autre d’embûches et de problèmes.  Mais c’est justement par la résolution de ces problèmes que chaque jour nous grandirons, que nous nous formerons, que nous nous améliorerons.

Faire face à ceux-ci, ce sera déjà la moitié du travail de fait.  Ne les fuyons pas ces problèmes et surtout ne les amplifions pas par des discussions stériles dans et surtout en-dehors des murs de la Commune ou par des publications malvenues car souvent mal comprises sur les réseaux sociaux.

Prenons chaque vent contraire de notre périple comme une occasion de nous remettre en question, comme une opportunité d’en apprendre un peu plus sur le fonctionnement de la nature humaine, et par là d’en apprendre un peu plus sur nous-même.

Ainsi donc disais-je, quel que soit votre poste au sein de notre grand bateau communal, vous allez participer à la bonne marche de celui-ci.

Ensemble nous allons parfois avoir de la chance : nous allons en effet pouvoir surfer quelquefois sur des courants positifs.  Ce sera alors à nous d’en profiter pour le bien de notre commune.  Comme par exemple en répondant activement, positivement, constructivement aux appels à projets, et aux promesses de subsides en découlant, qui ne manqueront pas d’émaner tant de la Province que de la Région Wallonne en cette année électorale.  Ce serait stupide de passer à côté…

Nous aurons également à voyager, à travailler de concert avec nos communes voisines.  Et cela d’autant plus que nous faisons aujourd’hui partie de structures para-communales cette fois, bel et bien actives. Telles que le Massif Forestier « Forêt de la Semois et de la Houille » qui travaille actuellement à la sortie d’une Chasse au Trésor à jouer avec un Smartphone dans chacune des 8 communes partenaires.  De beaux moments de détente en perspective…

Telles que le GAL de l’Ardenne Méridionale au sein duquel les différents agents se penchentavec créativité et enthousiasme sur de nouvelles pistes de développement pour notre région ; des pistes sociales et environnementales et aussi des pistes que je qualifierai « de proximité »comme par exemple, l’éventuelle création d’un atelier de découpe couplé à notre abattoir communal.

Nous travaillerons également main dans la main avec nos communes voisines dans le cadre de notre zone de police Houille-Semois qui abat un travail considérable et qui engrange de plus en plus souvent des résultats encourageants entre autre au niveau de la recherche de stupéfiants.  Un travail bien souvent dans l’ombre qu’il me plaît ici de souligner.

Et bien évidemment, il y a aussi la zone de secours Dinaphi qui peu à peu entre dans sa vitesse de croisière.  Bien sûr, tout n’y est pas encore 100% au point ; et cela entre autre du fait d’un certain arrêté royal qui impose de manière excessive la présence de six pompiers dans une autopompe avant que de pouvoir partir au feu !  Une aberration pour nos zones rurales. Une aberration que j’ai expliquée en long et en large au Ministre Jan Jambon lors d’une réunion de travail à Yvoir.  Mais, il faut l’avouer sans beaucoup d’écoute.  Ni de lui, ni me semble-t-il, de l’ensemble de la classe politique plus tracassée par une hausse importante du budget de la zone Dinaphi que par l’impossibilité de répondre à cet arrêté royal.

C’est ainsi.  Etre capitaine c’est également quelquefois se sentir un peu seul.

Un peu à l’instar de ce combat que je mène sans aucun écho, contre le démantèlement annoncé des sirènes d’alarme installées sur nos bâtiments communaux.  Une aberration de plus à mon sens. Une décision fédérale justifiée par le coût de l’entretien de ces sirènes et par le fait….qu’elles n’ont jamais servi en vingt ans !!  Et également justifiée par la mise en place de vecteurs d’alertebasés sur la téléphonie mobile et sur internet.  Or le blackout au niveau de la téléphonie mobile lors des attentats de Bruxelles et les problèmes techniques récents au niveau d’internet prouvent à suffisance, me semble-t-il, que la sécurité de la population ne peut pas reposer que sur ces seules technologies, aussi intéressantes soient-elles.  C’est ce que j’explique dans ma lettre envoyée au premier ministre, au ministre de l’intérieur et au Gouverneur.  J’attends avec impatience leur réponse.

Je parlais tantôt de voyage que nous allons faire ensemble.

Mais à partir ce cette année, nous allons également permettre à certaines de nos concitoyennes de voyager, de s’engager sur d’autres chemins.  Sur d’autres chemins professionnels s’entend.  En effet, des formations décentralisées d’aides familiales et d’aides-soignantes vont être dispensées par les services de la Province dès le début du mois prochain dans des classes rafraîchies de l’ex-Lycée d’état.  Un avenir se dessine donc peu à peu pour cette ancienne école.  Un avenir en partie axé sur la vocation première de ces bâtiments ; c’est-à-dire l’enseignement.  Et dans le cas présent, ce sera de l’enseignement requalifiant, de l’enseignement de proximité, de l’enseignement répondant aux besoins sociaux et économiques non pas uniquement de notre commune, mais de toute la région. Que vouloir de mieux !

Comme quoi, avec de l’énergie, de la volonté, de l’imagination, il y a moyen de se tourner vers d’autres horizons quand tout semble s’obscurcir au loin. 

Dois-je vous rappeler par exemple la renaissance des installations de l’ex-institut de la rue du Robio qui en l’espace de deux ou trois ans ont repris vie et dans lesquels les activités de la Fourmilière se sont sublimées ?

Ou encore le bâtiment des Arpents Verts qui accueillent maintenant des centaines d’enfants chaque mois et qui affiche un agenda quasi full cette année ?

Et bientôt, nous mettrons le cap sur le village de vacances de Vencimont qui attend de nous un nouveau souffle, de nouveaux investissements, de nouvelles installations pour mieux accueillir des touristes attirés par nos bois, nos forêts, nos campagnes, nos villages.

Attirés par notre cadre de vie.

Un cadre de vie exceptionnel.

Un cadre de vie exceptionnel que nos touristes nous envient mais que nous, nous ne voyons plus.

Tournés le dos à nos fenêtres, nous regardons Thalassa, le Jardin extraordinaire ou autre émission Ushuaïa.

Nous y cherchons « le Château de l’oiseau blanc » de la légende indienne. Mais nous ne prenons pas la peine de regarder le vol des magnifiques grandes aigrettes autour de l’étang de Boiron.

Et nous ne nous rendons pas compte que ce « château de l’oiseau blanc », il est en nous…

A l’instar de notre Roi Philippe, je vous invite tout au long de l’année, à oser l’émerveillement, et je le cite : « à oser voir les choses avec un autre regard, avec un regard qui voit au-delà de ce qui manque, de ce qui fait défaut, avec un regard qui s’émerveille… »

Il a ajouté également, je le cite à nouveau : « Notre manière de voir les choses conditionne notre façon d’agir.»

Mesdames et Messieurs, tout au long de ce voyage auquel je vous convie, je veux donc vous conseiller, comme notre Souverain, de voir les choses avec « ce regard qui voit au-delà de ce qui manque ».

De cette manière, ensemble, nous construirons avec énergie un avenir plein de promesses pour notre commune, et surtout un avenir plein de promesses pour nos enfants.

Je vous en remercie et vous souhaite un beau voyage 2018;

 

Après le bourgmestre, c'est l'échevin Daniel Normand qui poursuivit en mettant à l'honneur, avec le bourgmestre, quelques instances communales:

 

Le premier mérite sportif

récompensera un membre du Tennis Club de Gedinne. Depuis près de 30 ans celui-ci s'est investi dans le club.

voeux communaux et mise à l honneur 2018 GEDINNE 4.jpg

Pas simplement en tant que joueur en match officiel ou en inter-club mais également comme clubman. Il n'hésite pas à entretenir les cours, à servir au bar, à donner un coup de main lors des tournois. Il avait participé en son temps à la construction du club house.

Pour rappel, ce club house construit par les
membres du club de tennis a vécu sa dernière saison puisqu'un nouveau sera bientôt construit.

Notre lauréat encadre également les jeunes du club, les conseille et les guide sur les cours.
D'après ses collègues de club, il est toujours en marge de progression et
arrivera bientôt en pleine forme physique. Il ne manque jamais d'humour, après une longue rééducation suite à une opération de la hanche, il est arrivé sur les cours lors d'un match officiel à l'aide d'une canne. Face à lui un jeune espoir de Libramont, déstabilisé, ce jeune perd son match.

Pourtant il lui arrive d'être infidèle à ses potes du tennis, une fois mais chaque vendredi car il se met au vert à l'Auberge des Ardennes pour une partie de belote. Malgré les années qui passent il pense toujours à séduire les femmes.
Pas mal d'années déjà car notre lauréat de ce soir comptera 80 printemps ce 17 janvier.
Monsieur Camille Fontaine, cher Camille, pour toutes ces années passées au tennis club de Gedinne reçois nos félicitations, nos remerciements et ce mérite sportif 2016.

Le second mérite sportif

sera décerné à une très jeune demoiselle. Celle-ci débute le tennis à l'âge de 5 ans au sein du club de Givet.

En Belgique elle débutera en 2015, ayant la double nationalité, elle joue sur les deux fronts, ce qui lui a permis d'être repérée par la fédération française.

voeux communaux et mise à l honneur 2018 GEDINNE 3.jpg

Etant suivie par le centre départemental de Sedan, elle participe à des tournois et des stages. En février 2016, elle représente le département des Ardennes en
Hautes Marnes dans le cadre d'un tournoi interdépartemental. En août de la même année, elle participe avec l'association francophone de tennis au tournoi interprovinciale. Grace aux nombreuses heures d'entraînement hebdomadaire,
les progrès se font sentir et les résultats ne se font pas attendre.

Déjà en juin 2015, elle remporte le tournoi des clubs de la Pointe en simple, en août elle remporte son premier tournoi en Belgique en simple également à Jemelle. Deux jours plus tard, nouvelle victoire à Hastière. L'année 2015 se terminera par une victoire en France à Vrigne aux Bois, dans un tournoi mixte.
L'année 2016 débute à peine, le 3 janvier,elle atteint la finale à Jemelle en mixte. 2016 sera une année de rêve, victoire à Vireux, victoire à Charleville, victoire au tournoi des clubs de la pointe, victoire au tournoi des grottes à Han sur Lesse, nouvelle victoire à Jemelle. En plus de ces victoires elle est finaliste à Revin, à Anseremme et participe au tournoi inter provinciale à Charleroi en représentant les provinces de Namur et du Luxembourg.

Ce Palmarès est l'oeuvre de Manoé Santin agée de 10 ans. Manoé la commune de Gedinne te félicite pour ton travail accompli en 2016 et est heureuse de t'offrir ce mérite sportif pour moins de 17 ans.

 

voeux communaux et mise à l honneur 2018 GEDINNE 1.jpg

 

 

voeux communaux et mise à l honneur 2018 GEDINNE 2.jpg

 

 

Écrire un commentaire

Optionnel