62423540

Gedinne - Page 5

  • Joyeuses fêtes et bonne année !

    Joyeuses, fêtes, bonne année

    JFK

  • Fermeture des bureaux de l’administration communale

    Résultat de recherche d'images pour "fermé pendant les fêtes"

    En raison des fêtes de fin d’année,                                                           les bureaux de l’Administration communale de Gedinne seront fermés :

    – Le lundi 26 décembre 2016
    – Le lundi 2 janvier 2017

    Résultat de recherche d'images pour "panneau attention"  Les permanences des samedis 24 et 31 décembre 2016 seront supprimées.

    Image associée

  • Fabrique d'église réformées au cons com de GEDINNE

    LES FABRIQUES D’EGLISE REFORMEES

    Elles sont à nouveau sur la sellette  lors de ce conseil et ont été quelque peu débattue pour y ajouter quelques commentaires et mises au point par quelques conseillers. Cela concernait à chaque fois l’argent des fabriques, la manière de gérer la comptabilité, laquelle doit s’adapter à la comptabilité communale. Et l’échevin Pierre Tolin de montrer un document attestant de la légalité de leur demande, à savoir mettre les fabriques sous tutelle communale pour rendre à chacune d’elles une comptabilité saine et logique.

    Mais dira Noël Suray, une messe par semaine coute cher, mais l’organiste doit se prépare, d’autres doivent préparer la messe, l’église doit être nettoyée… autant de choses qui doivent se faire que ce soit pour une ou plusieurs messe ou prestation de tous ceux qui gravitent et officient autour du prêtre et de l’édifice.

    Les F Eglise de l’entité ont été réformées et mises sous tutelle de la commune.

    Au vote, c’est majorité contre minorité que le point a été voté.

  • Budget communal 2017 GEDINNE

     

    LE BUDGET COMMUNAL 2017

    LE BUDGET ORDINAIRE

    Le budget communal de Gedinne se clôture par un boni global estimé à 427.715€ avec 17.500€ déduits et provenant des taxes des pylônes , qui sont à nouveau versés par précaution  dans le fonds des réserves ordinaires.

    Le boni estimé du budget à l’exercice propre est de 250.917€ auquel on y ajoute  le boni des exercices antérieurs de 176.798€.

    Le total des dépenses à l’exercice propre  est de 8.631.917€, soit 37%des dépenses de personnel, 35% de fonctionnement, 6% de dépenses de dettes, et 23% de dépenses de transfert.

    En dépenses de personnel, peu d’évolution avec des modifications de certains crédist en fonction des dérats et arrivées  au niveau du personnel, de la progression des activités des classes vertes aux arpents verts. Inchangés, les montants des travaux (40.000€ et des travaux forestiers (170.000€).

    Les dépenses de transfert, c’est 60.000€ supplémentaires vers le CPAS, et les montants à verser à la zone DINAPHI, à la Zone de Police, et au Fabriques d’églises sont inchangés et identiques à la dernière modification budgétaire du budget 2016. Les interventions communales sont de 165€ par habitants pour le CPAS,  110€ par habitant pour la police, 51€ par habitant pour la zone de secours, 43€ par habitant pour les fabriques d’églises. Au niveau des dépenses de dettes, les différents emprunts représentent  107€ par habitant.

     

    A l’exercice propre au budget ordinaire, les recettes s’élèvent à 9.059.632€, soit 2.500.000€ de recettes de vente de bois, 1.303.600€ pour le fond des communes, 575.200€ provenant du précompte immobilier, 766.170€ venant de l’additionnel sur l’IPP et 970.000€ du service des eaux. Les autres recettes sont pratiquement inchangées en raison des subventions liées à l’emploi (Subsides APE, interventions PTP …)

    Pour conclure le budget ordinaire, le bourgmestre signale qu’ils arrivent encore à boucler un budget ordinaire avec une marge confortable, bien que ennuyés  par les diminutions des recettes provenant de la Région, ainsi que la diminution des subsides de fonctionnement, citant en exemple le subside de la conseillère en aménagement du territoire, raboté d’une quinzaine de pourcents.

    LE BUDGET EXTRAORDINAIRE

    On y retrouve des crédits liés à des projets déjà inscrits au budget de l’année précédente tels que le dossier de rénovation de l’école maternelle, du réfectoire et de la cour de récréation de l’école de Patignies pour 730.000€, le dossier d’extension du bâtiment de la commune estimé à 600.000€ le dossier de cration de logement sociaux dans l’ancienne gare estimé à 400.000€400.000€ pour la création de la 1re fiche du PCDR,la réfection de la toiture des logements sociaux de Rienne pour 40.000€, … soit des dossiers qui s’étalent à plus d’un an et qui nécessitent  une réinscription d’un an à l’autre.

    Régulièrement, c’est 100.000€pour des travaux relatifs au service des eaux, ainsi que 550.000€ de travaux inscrits pour solder le subside régional qui est octroyé pour le PIC période 2017/18. 100.000€ de travaux d’égouttages, l’aménagement de la rue de la Morie et la réfection du vieux pont  sur la Houille à Vencimont pour 195.000€.Le bourgmestre signale que le fonds de réserve se situe à 348.000€ mais qu’il serait bienvenu que la R W sorte des appels à projets subsidiés.

    De manière générale, le budget extraordinaire voit arriver la fin des gros et importants travaux de transformation de la commune : « Nous travaillons depuis plus ou moins 10 ans  sur la rénovation des sites de la scierie Culot, de la place languillier, du centre ‘interprétation, et l(ex institut de la rue de Robio, des installation des 3 clubs de la commune, de l’ensemble de la zone sportive de la rue de la Morie…

    A l’avenir, termine Vincent Massinon, nous serons sans doute plus axés sur l’entretien  des infrastructures communales.

    Les budgets ordinaires et extraordinaires ont été votés par 9 voix contre 5 et l’absence de Véronique Léonard à la séance communale.

     

     

  • Nous mettons en location un véhicule adapté pour PMR !

    Nouveauté sur la région Ardennaise !!!

    Nous mettons en location un véhicule adapté pour PMR.
    Transporter une personne en chaise roulante, sera aussi facile que de prendre votre voiture personnelle.

    Un proche, un amis, ou tout simplement pour une personne de la famille.
    N'hésitez plus à l'emmener où vous voulez... anniversaire, promenade, ou même en vacances!

    Pour seulement 49€ par jour.(-9€ si plusieurs jours)

    Garage du centre GDC Gedinne

    061/588.100
    GdcGedinne@gmail.com

    15577980_970273393104538_2982203729388422556_o.jpg

    15391156_970273426437868_7355058512894464569_n.jpg

    JFK

  • GEDINNE BUDGET CPAS 2017

    CONSEIL COMMUNAL DE GEDINNE 15 DECEMBRE 2016

     

    LE BUBGET CPAS 2017

    La présidente du  CPAS Sylvianne Simon a  présenté le budget pour l’exercice 2017.

     

    Elle a annoncé un budget élaboré de façon réaliste, conforme aux directives de la région Wallonne, avec des recettes équilibrées à 1.860.547,33 €, équivalant à une augmentation de 138.729,04€ ou 8% L’extraordinaire étant en équilibre  à 70.543,90€.

    Le service repas, fourni par Bièvre à 5,25€ est revendu 5,5€ pour le BIM et 6,75€ pour les autres, ce qui permet  de palier au déficit du service.

    « Nous n’avons pas souhaité adhérer au service Mobilisud, nos services voiturages et co-voiturage étant à nos yeux plus performants et plus proche des gens que MOBILISUD.

    La bonne fréquentation du planning familial prouve sa nécessité.

    4 personnes sont occupée  par le biais de l’article 60.

    Lors de la visite du gouverneur, accompagné Mme Muselle commissaire d’arrondissement, le CPAS a présenté et développé tous les services. « Peux de CPAS de notre taille sont aussi performant et possèdent autant de diversités, a précisé la présidente en citant la maison communautaire, le planning familial, le service des repas à domicile, le covoiturage, la distribution des denrées alimentaires et des légumes. « Que de positif, mis à part le besoin de rafraichissement des locaux dont il a souligné l’étroitesse » a précisé Sylvianne Simon.

    Dans sa note de politique générale, la présidente a souligné les demandes d’aides ponctuelles, toujours aussi nombreuses. Et de citer 6 nouveaux logements d’insertion à la rue de Charleville attribués dernièrement à des Gedinnois, ce qui pourra alléger  leurs charges.

    A L’ORDINAIRE, le fonds de réserve s’élevait fin 2016 à 73.296,16€. 50.000 € y ont été prélevé pour équilibrer le budget et alimenter les pensions alimentaires, et 2.182€ pour la pension des mandataires 2017. En raison  des recommandations et souhaits de la tutelle.

    La dotation communale s’élève de ce fait à 740380,73€ soit une augmentation de 8,3% par rapport à l’an dernier

    A L EXTRAORDINAIRE, le fonds de réserve est de 74.964,41€ après y avoir incorporé les subsides de 69.542,90€ venant du logement du Londeau, mais il faudra attendre l’an prochain pour les recevoir de la région Wallonne.

    Le CPAS rembourse actuellement, soit un global de 39.363,41€ pour l’informatique, le logement du Londeau et la camionnette des repas. Ce sont des prêts qui seront clôturés en 2018.

    Sylvianne Simon se dit bien consciente  de l’effort demandé à la commune et qui coûte environ 165€ par habitant, précisant qu’elle est bien consciente de cette somme par Gedinnois face à la gestion budgétaire.

    Pour terminer, elle a fait état des nombreuses personnes  qui sont mécontentes en raison des refus et qui introduisent des recours au tribunal du travail. « Les services d’avocat ont été demandé deux fois sans produire le résultat escompté. De ce fait, ce sont les services de la directrice générale du CPAS ou moi-même qui allons défendre les intérêts du CPAS devant le tribunal, ce qui diminue les frais

    Quelques questions ont été échangées par la suite avec les conseillers qui ont approuvé le budget à l’unanimité des membres présents.

    Daniel Jeanbaptiste

  • Grand bal de Noël

    bal de noel.jpg

    JFK

  • Marché de Noël

    - Gedinne (Ecole fondamentale - Rue de la Croisette 13)

    15137471_1332543310109945_4383240730506252528_o.jpg

    JFK