62423540

natagora

  • Recensement des papillons du jardin ...

    Le week-end des 30 et 31 juillet 2016, Natagora vous invite à participer à la 10e édition de l'opération "Devine qui papillonne au jardin". Ce grand recensement citoyen nous permet de développer nos connaissances sur les papillons et d'adopter ensuite de meilleures stratégies de conservation et de protection. Pour vous, c'est une occasion unique d'apprendre à reconnaître les papillons du jardin.L'émerveillement est garanti !

    Participez, c'est très simple !

    1. Observez les papillons qui visitent votre jardin le week-end des 30 et 31 juillet.
    2. Identifiez les papillons de votre jardin, en vous aidant de nos outils d’identification (consultez notre liste visuelle interactive ou téléchargez notre poster).
    3. Notez, pour chaque espèce, le nombre maximum d’individus que vous comptez en même temps (NE PAS additionner toutes les observations de la même espèce au cours du week-end).
    4. Encodez vos observations sur notre site, via le l'adresse ci-dessous.

    http://www.natagora.be/index.php?id=devine_qui_papillons0

  • Natagora vous invite à l'rrachage d'une plante invasive...

    13592759_1015732048545435_3867258672168592540_n.jpgLe mercredi 13 juillet dès 10 h, arrachage de la plante invasive, la balsamine de l'Himalaya. Rendez-vous à Louette-Saint-Denis, rue d'Houdremont, près du monument de l'Immaculée Conception. En collaboration avec le Contrat de Rivière, l'YWCA et Natagora Lesse-Houille. Prévoir des bottes et pantalons, longues manches.

    13620699_1015731998545440_8418516578031481781_n.jpg

    Bienvenue à toutes et tous !

    En savoir plus ...

    pictogestionvert145.jpgIl n'existe pas de solution miracle pour éliminer sans effort une population de plante invasive. Ces espèces sont difficiles à détruire suite à leur importante faculté de multiplication végétative. Certaines interventions peuvent même conduire à les dynamiser plutôt qu'à les éliminer. Des techniques permettent toutefois de limiter leur développement ou de les éradiquer localement. Ces techniques sont spécifiques à chaque espèce et doivent être suivies scrupuleusement pour pouvoir arriver aux résultats escomptés.

    Les plantes invasives sont difficiles à détruire. Nombre d'entre elles tendent à s'étendre et à densifier leurs populations suite à la coupe de leurs parties aériennes. Elles ont souvent une forte capacité à rejeter de souche ou à produire des drageons et des stolons. C'est typiquement le cas des plantes ligneuses envahissantes comme l'ailante glanduleux (Ailanthus altissima), l'aulne blanc (Alnus incana), le cerisier tardif (Prunus serotina), le cornouiller soyeux (Cornus sericea), de l'érable jaspé de gris (Acer rufinerve) ou le robinier faux-acacia (Robinia pseudoacacia).

    La plupart des plantes invasives peuvent se régénérer rapidement à partir de fragments de tiges ou de racines. Un tout petit morceau de tige ou de rhizome suffit, par exemple, à régénérer la renouée du Japon. La plupart des plantes aquatiques invasives se bouturent aussi très facilement et peuvent se reconstituer au départ d'un fragment de tige. Lors de la gestion, il faut donc veiller à bien éliminer l'entièreté de la plante et à traiter les déchets verts issus de la gestion de manière adéquate. En outre, on limitera au maximum la dispersion des fragments de plante dans l'environnement pour éviter d'initier la formation de nouvelles populations.

    JS

     

  • Natagora Lesse Houille

    Dimanche 13 mars, vous êtes invités à la gestion dans une des réserves naturelles de la régionale Natagora Lesse Houille...

    Gestion Natagora.2.jpg

    Bienvenue à toute et tous !

  • Un week-end pour compter les oiseaux !

    recencement des oiseaux 2016.jpg

    Le recensement en pratique

    Chaque année depuis 2004, Natagora organise un recensement des oiseaux de jardin.

    Grâce aux observations fournies par les dizaines de milliers de participants, nous en apprenons plus sur leurs mœurs et pouvons mieux les protéger. Pour vous, c'est une occasion unique d'apprendre à reconnaître les oiseaux du jardin et d'observer leur mode de vie. L'émerveillement est garanti !

    Participez, c'est très simple !

    1. Observez les oiseaux de votre jardin au moins une heure sur le week-end. Si vous observez à plusieurs moments de la journée, ou un peu le samedi et un peu le dimanche, vous aurez plus de chance d'observer des espèces différentes.
    2. Identifiez les oiseaux de votre jardin, en vous aidant de nos outils d’identification.
    3. Pour chaque espèce identifiée, notez le nombre maximum d'oiseaux que vous avez observés en même temps.
    4. Renseignez vos observations 

    Impatient de participer ces 30 et 31 janvier 2016 ?

    Inscrivez-vous dès maintenant !      ... rendez-vous sur www.natagora.be

  • Natagora : la Semaine Sans Pesticides du 20 au 30 mars

    SSP.pngDans le cadre de la Semaine Sans Pesticides, le 22 mars 2015  les Incroyables Comestibles de Gedinne, vous invitent à un atelier de construction de bacs à légumes et d'hôtels à insectes ainsi qu' à une  petite exposition.

    SSM 2.png JS

  • Nouveau chantier pour NATAGORA Lesse Houille

    images.jpgUne belle coopération entre la commune de Daverdisse, le Syndicat d'Initiative et la Régionale NATAGORA Lesse Houille.

    La Régionale NATAGORA Lesse Houille, dont les activités de sensibilisation à la protection de notre patrimoine naturel s'étendent sur les entités de Daverdisse, Gedinne, Bièvre et Paliseul (soient 12 réserves naturelles gérées de plus de 190 ha), a pu établir son siège dans les bâtiments du Centre  touristique de Daverdisse grâce au dynamisme de ce dernier et du Syndicat d'initiative local ainsi qu'au bon accueil des autorités communales. Un excellent port d'attache pour développer des actions nature en synergie dans une entité qui voit s'épanouir de nouvelles réserves naturelles regroupées sous la dénomination de réserve de la "Vallée de l'Almache"

    Une première réalisation, que d'aucuns auront déjà pu découvrir lors de leur passage par le pré fleuri jouxtant les locaux du Centre touristique, est le magnifique gîte à insectes nouvellement mis en place. La belle structure est l'œuvre du personnel communal, tandis que le "chambres d'hôtes" sont l'œuvre de bénévoles de la régionale. Un logement 5 étoiles...

    L'ancien lavoir des Scottons à la Une !

    D'autres projets se dessinent à court et moyen terme et en premier lieu la restauration du site du lavoir des Scottons, de sa mare actuellement encombrée et de l'élimination des plantes invasives qui  occupent le terrain environnant.

    Une première gestion de terrain s'y déroule ce vendredi 26 septembre 2014.

     

    DSC07632.JPG

    DSC07635.JPG

    DSC07634.JPG

    Un projet qui enchantera les habitants du hameau, qui déjà auparavant sous la houlette de Monique Loiseau et René Potier, avaient  restauré le lavoir et ses alentours.

    En savoir plus sur la réserve de la "Vallée de l'Almache"...

    grâce aux infos aimablement fournies par Patrick Lighezzolo.

    Sus cette dénomination est regroupée un ensemble de territoires mis en statut de réserve naturelle qui longent le ruisseau de Grinchi, petit ruisseau qui se jette dans l'Almache au niveau de l'ancienne pompe à eau à Porcheresse. La réserve qui s'étend su 1,8 ha a bénéficié d'actions de restauration dans le cadre du Life Papillons durant l'hiver 2013-2014. Elle se compose d'un complexe de prairies humides telles que mégaphorbiaie, magnocariçaie, jonchaie et bas-marais (on y reconnaîtra quelques  plantes caractéristiques : carex, jonc, reine des prés, bistorte - avec quelques populations de cuivré de la bistorte et en moindre mesure le camaret, la véronique en écus, la raiponce, l'orchis de mai, l'orchis mâle et la montie des fontaines).

    Une particularité qui mérite d'être signalée est la présence d'une plante de pelouses calcicoles tel le thym de bergère et l'hélianthème commun ! Un étang assez sauvage, sous convention, présente un herbier diversifié et une belle population de grenouilles vertes et de libellules. A découvrir donc !

    DSC07636.JPG

    DSC07633.JPG

    DSC07638.JPG

     JS