62423540

tour cycliste

  • Jeudi 4 aout : passage de la 2ème étape du tour cycliste de la Province de Namur

    Le jeudi 4 août, la 2ème étape du 69ème du tour cycliste de la Province de Namur passera par Gedinne

    tour-province.jpg

    Le départ sera donné à Bièvre, rue de Bouillon à 13h00, et l’arrivée prévue vers 16h30 à Vresse-sur-Semois, soit une distance de 143,6 km

    Venez admirer et encourager les sportifs lors de  leur passage :

    13.10 Gedinne Station

    13.15 Gribelle

    13.30 Vencimont

    13.40 Bourseigne Neuve

    13.45 Rienne

    13.50 Gedinne

    13.55 Louette Saint-Pierre

    14.00 Houdremont

    15.30 Gedinne Station

    15.35 Gribelle

    15.40 Gedinne Station

    15.50 Rienne

    15.55 Willerzie Les cyclistes grimperont jusqu’à la tour du Millénaire en venant de Marotelle

    16.00 Croix-Scaille

    16.10 Louette Saint-Pierre

    16.15 Houdremont

     

    Petit plus...

    blog gedinne, tour cyclisteEN ROUTE POUR LE TOUR CYCLISTE DE LA PROVINCE DE NAMUR

    Entre la Province de Namur et la petite reine, c'est une longue, une très longue histoire… Et s'il en fallait des preuves, on se souviendra que l'institution provinciale namuroise s'est investie pleinement lors du passage dans nos régions du Tour de France, en 2004, et du Giro, en 2006… Mais on se rappellera aussi et surtout qu'elle soutient depuis de très nombreuses années, le Tour de la province de Namur. Et cette fois encore, la Province de Namur se tient aux côtés des organisateurs de la manifestation, le Royal Vélo Club Namur, pour une 67eédition qui, à n'en pas douter, sera une nouvelle fois de très haute tenue.

    Une renommée internationale

    L'épreuve cycliste, réservée aux espoirs et aux élites (professionnels) sans contrat est pour le moins bien rodée. Professionnelle. D'une organisation sans faille. Ce qui, ajouté à l'ambiance chaleureuse et conviviale qui entoure le Tour, n'est assurément pas étranger à son succès. Un succès à la fois sportif et public. Il suffit pour s'en convaincre de voir le nombre de personnes, véritables amateurs de la petite reine ou simples curieux, qui sont là à guetter, à chacune des étapes, ces sportifs méritants… qui viennent d'un peu partout dans le monde.

    La renommée du Tour de la province de Namur (le TPN, comme on l'appelle aussi, en bref) a, depuis bien des années, dépassé les frontières de notre pays. Pas étonnant dès lors que l'on retrouve en compétition deséquipes internationales (ont déjà pris le départ du TPN les équipes nationales des États-Unis, de France, des Pays-Bas, de Russie, du Danemark…), sans compter les équipes de marques. Des équipes qui se bousculent au portillon en nombre, mais qui n'obtiennent pas toutes le sésame leur permettant d'accéder au Tour. La sélection est rude.

    Et la reconnaissance de l'épreuve ne s'arrête pas là. La chose fait d'ailleurs – et on peut le comprendre – la fierté des organisateurs : chaque année, de grands patrons des équipes professionnelles viennent au TPN afin de voir plusieurs coureurs qui, à l'issue de la compétition, signent leur contrat professionnel. Ce fut le cas, entre autres, de Maxime Montfort, Gianni Meersman ou encore Philippe Gilbert.

    Les rendez-vous

    Mercredi 6 août : Namur– Doische (157 kilomètres)
    Jeudi 7  août : Bièvre – Gedinne (151 kilomètres)
    Vendredi 8 août : Philippeville – Florennes (160 kilomètres)
    Samedi 9 août : Dinant- Dinant (157 kilomètres)
    Dimanche 10 août : Walcourt – Namur (157 kilomètres)
     
    Des animations et un concours
     
    Le Tour de la province de Namur, c’est du sport, bien sûr, une ambiance toute particulière aussi… mais également des animations. Et dans ce domaine, la Province de Namur n’est pas la dernière.
    Elle donne rendez-vous au public à chaque étape, sous son chapiteau, à proximité de la ligne d’arrivée. L’occasion de faire un peu mieux connaissance avec l’institution provinciale et son actualité, mais aussi de découvrir une exposition originale mise sur pied spécialement pour l’occasion ainsi que les spécialités des producteurs namurois que la Province a embarqués dans l’aventure cycliste. Et ce n’est pas tout : il y a aura bien sûr des concours, chaque jour, avec des cadeaux sympas à la clé (les détails et règlement seront diffusés en temps utiles). Et pour couronner le tout, il sera même possible, à Namur, de faire un petit check-up de son deux roues