62423540

visite

  • Gedinne: quel site visite-t-on aujourd'hui

    L'Arboretum

     

    Créé en 1903, l’Arboretum de Gedinne, propriété de la Commune de Gedinne, arboretum_2013.jpgest géré par la Division Nature & Forêts du Ministère de la Région Wallonne et, plus particulièrement, par le Cantonnement de Beauraing.  Les forestiers de cette époque avaient pour but de rechercher les espèces exotiques susceptibles de participer utilement à la production de bois. L’Arboretum de Gedinne fait partie à cet effet d’une série d’arboretums installés approximativement à la même époque dans le pays, citons : Profondeville, Nassogne, Vielsam, Nismes…
    D’une superficie de 10 hectares, il est situé à 425 m d’altitude au sein du territoire écologique de l’Ardenne occidentale. La température moyenne est de 7,2°, les précipitations annuelles avoisinent les 1200 mm.
    blog gedinne, visite, site, arboretumUne centaine d’espèces différentes se répartissent sur 142 parcelles. Si le blog gedinne, visite, site, arboretumdouglas est bien représenté sur le site, des essences, devenues des valeurs sûres de la production forestière wallonne telles le mélèze, le chêne d’Amérique, l’épicéa de Sitka,… sont bien représentées.
    L’Arboretum est accessible aux personnes handicapées.

    Il se situe entre la gare de Gedinne et le village d'Haut-Fays.

     JS

  • Gedinne: quel site visite-t-on aujourd'hui ?

    Le Massif de la Croix-Scaille

     

    blog gedinne, visite, site, Le massif forestier de la Croix-Scaille est situé au sud de la Commune de Gedinne, il est à l’intersection des vallées de la Semois et de la Meuse. Il s’étend, par ailleurs, sur le territoire français. Il fut jadis un haut lieu de Résistance au cours des deux guerres mondiales, et reste aujourd’hui témoin du passé comme l’illustre la photo blog gedinne, visite, site, (baraquements du maquis reconstitués).
    Ses peuplements forestiers très diversifiés et sa réserve  naturelle permettent aux visiteurs de nombreuses découvertes en toute quiétude.
    Que ce soit au niveau botanique, faunistique ou encore géologique, chacun exploitera cette étendue forestière de quelque 5000 ha.
    Plus de 400 km de circuits balisés répondant aux nouvelles normes en vigueur deblog gedinne, visite, site, la Région Wallonne, permettent au randonneur débutant de se promener sans souci.

    JS

  • Gedinne: quel site visite-t-on aujourd'hui ?

    La Tour du Millénaire
     

    la_tour_du_millenaire_2013.jpgHeures d'ouverture de la Tour: tous les jours de 9h30 à 20h00 du 1/06 au 31/08 - Accès gratuit

    (Chalet d'accueil ouvert tous les jours en juillet et août de 13h à 18h et tous les week-end en septembre et octobre de 13h à 17h - buvette - glaces - toilettes)chalet de la tour.jpg

    vue depuis la tour.pngTour du Millénaire

    en basse saison (27/10/2013 au 29/03/2014) de 9H30 à 16H30   
    en haute saison (01/06 au 31/08/2013) de 9H30 à 20H00
    en moyenne saison (01/09/2013 au 26/10/2013) de 9H30 à 17H30

    ---

    Un peu d'histoire...

    C’est au début des années nonante que naquit l’idée de valoriser le plateau de la Croix-Scaille ; point culminant à 503 mètres d’altitude et représentant le quatrième sommet de Belgique.  L’inauguration de l’édifice a eu lieu en octobre 2001. La Tour du Millénaire, structure de 60 m de haut, élancée, osée, conçue par l’Architecte liégeois Daniel Dethier, allie le bois à l’acier. Inspirée par l’histoire - quatre tours ont existé sur ce sommet à diverses époques - cette réalisation permet de découvrir le paysage sur plus de 30 kilomètres à la ronde.  

    La Tour en quelques chiffres...
    La tour du Millénaire atteint soixante mètres au sommet de la flèche marches de la tour.jpgdestinée à la signalisation aéronautique. Le poids approximatif de celle-ci, hormis les escaliers, est de quatre-vingt-deux tonnes. Sa base est un triangle équilatéral de quinze mètres de côté.
    Les escaliers permettent l’accès à trois plates-formes situées respectivement à quinze, trente et quarante-cinq mètres. Les escaliers pèsent trente tonnes et comportent deux cent trente-quatre marches.

     JS

  • Gedinne: quel site visite-t-on aujourd'hui ?

    Le Pays du Castor 

    castor2.jpgLe castor est bien représenté dans la commune de Gedinne. Il est présent le long de la Hulle, de la Houille et leurs affluents.

     
     
     
    De grosses structures (barrages et huttes) sont barrage castor.jpgvisibles à de nombreux endroits. On peut même blog gedinne,visite,site,houille,hulleobserver des traces de son passage à moins de 50 m de certains villages. 

      

               

    JS

  • Gedinne: quel site visite-t-on aujourd'hui ?

    Eglise Notre-Dame de la Nativité: le retable et les orgues

    eglise_gedinne01.jpgL'église de Gedinne a été rebâtie en 1939. Elle a conservé sa tour romane datant du 12ième siècle.  Le patron de la paroisse est Notre-Dame de la Nativité.   L'église comporte entre autre un retable, un confessionnal en chêne partiellement doré et les statues en chêne polychromé du christ, de la Vierge et de St Jean formant le grand calvaire. Ces différentes parties de l'église datent du 16ième siècle.

    Le retable, datant du 16ième siècle, occupe tout le centre du maître autel. Exécuté enretable-gedinne.jpg chêne polychromé par Jean Muzelle sur un dessin de Jean Goblet, tous deux artistes dinantais, sa longueur est de 222 cm pour une hauteur de 254 cm. Il est divisé en 3 compartiments par des cloisons dont les montants sont formés comme l'encadrement par des figures cariatides.   Les trois compartiments sont divisés en 2 étapes, formant ainsi 6 niches cintrées dans lesquelles nous pouvons retrouver des compositions ayant trait à la vie, à la passion du Seigneur et à sa mère, la Vierge Marie. Le compartiment du haut représente le portement de la croix, le crucifiement et la descente de la croix.  Le compartiment du centre représente l'annonciation, l'adoration des bergers et l'adoration des mages. Le compartiment du bas représente le tabernacle, la fuite en Egypte et l'enterrement de la Vierge

    L'inauguration officielle des nouvelles orgues de l'église de Gedinne a été réalisée parorgue_jpg.jpg Monsieur Jean Ferrard, Professeur au Conservatoire Royal de Bruxelles, le samedi 12 octobre 2002.   La réalisation est l'oeuvre de la manufacture d'orgues Thomas de Ster - Francorchamps : www.orgues-thomas.com

          JS