62423540

BISOUS BIOUS JUSQU'EN OCTOBRE ???

Une réflexion qui est loin d'être pour la seule commune dans laquelle vous demurez, et qui se trouve tout de même dans le lot du quotidien de la politique électorale communale, comme toute autre entité voisne ou lointaine.

A quelques encâblure des futures élections 2012, bon nombres de villageois et citadins (d'un peu partout et de toutes provinces) sont heureux de tous ces sourires et regards accompagnés d'un bonjour, d'un signe, d'une parole aimante... Qui n'a pas été étonné d'un bonjour qu'on attendait plus ? Il serait d'ailleurs malsain de dire que c'est faux. 

Et d'ajouter que ce sont les élections qui veulent cela. Dommâge, diront certains qu'on ne vôtent pas tous les ans, il n'y aurait plus que des gentils.

Pour d'autre la réflexion est différente en se demandant combien de temps encore cela durera après 2012.

Mais qu'importe la raison, pourvu qu'on sourie, qu'on se congratule, sans nécessairement s'embrasser  car cela finit souvent par ... s'embraser, dans tous les sens du terme.

Alors que diable, quand on se rencontre, même si c'est éphémère, faisons nous signes, disons nous bonjour, sortons de la grisaille et tentons que l'expérience qui nous est offerte, dure le plus longtemps possible, même si  nous ne sommes pas sur les listes.

Les commentaires sont fermés.