62423540

Frelons asiatiques, un nouveau fléau pour les abeilles ?

INQUIETUDE DES POMPIERS

Verra-t-on un jour les frelons asiatiques se pointer en Belgique ?

Cela provoque une inquiétude  chez nos amis pompiers qui ne savent réellement pas comment ils parviendront à éradiquer ce fléau qui pourrait parvenir jusqu’à  nous. Les nids de ces frelons, de plus petites taille que les frelons que nous connaissons, se positionnent sur les arbres à une quinzaine de mètres de haut et ne sont réellement visibles qu’en automne. Ils arrivent par le sud de la France où ils seraient parvenus par conteneurs et par bateaux, avec au moins 3 départs. Les frelons seraient moins dangereux, mais attaqueraient très vite et ne se nourriraient essentiellement que des abeilles. Ces dernières, qui ont déjà été mises à rude épreuve avec les insecticides, pourraient souffrir énormément de l’arrivée de ces insectes tueurs. Les pompiers pensent que l’éradication de ces nouveaux insectes pourraient se faire de la même manière qu’avec les chenilles processionnaires, par le feu. Le frelon, quant à lui, se place à l’entrée de la ruche et coupe les abeilles en deux pour se nourrir de leur abdomen lorsqu’elles sortent de la ruche.

Pour d’autres sapeurs, l’arrivée d’espèces méconnues est fréquente, telles que l’araignée jaune il y a trente ans, l’qui écureuil noir, le retour du castor, la chenille processionnaire… ne sont pas pire que les dégâts créés par l’homme sur la nature, dont les pesticides pour déja décimer les abeilles.

Les commentaires sont fermés.