62423540

VŒUX / MERITE SPORTIF GEDINNE 2019

Voeux communaux GEDINNE 2019 (30).JPG

Le bourgmestre de Gedinne commenta la fête  destinée à son personnel et à ses invités en citant « Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir tout comme nous lancions à l’époque, des Fakes News sans le savoir. Ils étaient petits, pas bien méchants et sans aucune portée, mais nous étions fiers de savoir qu’une dizaine de personnes, dans le village, avaient cru en notre farce. Aujourd’hui, 50 ans plus tard, nous sommes au royaume médiatique des fakes news ».

Il poursuivit sur son père qui, en 1965, avait fait croire à l’agence Belga qu’il avait tué un chevreuil à deux têtes. Tous se sont amusés pour autant qu’ils connaissent son père, le docteur Jules Massinon.

Et d’en arriver actuellement avec un quidam annonçant qu’une dame belge, en gilet jaune sur les champs Elyzées, est décédée à la suite de coups reçus par les forces de l’ordre, ce qui devenait très grave  et dangereux au niveau des conséquences possibles dues à cette annonce, stupidement relayées par des chaines de télévisions oubliant leurs contrôles des sources. L’affaire fit l’indignation de plusieurs milliers de personnes. « Quelques heures plus tard, précise-t-il, cette même personne s’excusait d’avoir lancé une fausse info dans cette arène hurlante et éructante des réseaux sociaux  qui devraient plutôt être qualifiés d’antisociaux tant ils délitent notre société »… »Cela faisait suite à l’intervention du ministre des affaires étrangères belges après contact avec l’ambassade de Belgique à Paris laquelle qui aura elle-même demandé confirmation  au ministère de l’intérieure Française. Du grand guignol médiatique » Et de poursuivre en citant le remplacement des moutons de panurge par des moutons de face-book par des attrapes nigauds qui génèrent un tas de revenus à Mr Zuckerberg, ce milliardaire  dont la fortune nous indignes mais dont nous générons cette même fortune.

Voeux communaux GEDINNE 2019 (29).JPG

Et de citer par la suite des comportements incohérents, les nôtres: Et de prendre en exemple La Poste  dont nous nous sommes indignés par la fermeture des bureaux les uns après les autres. Combien de cartes de vœux avons-nous envoyer vous et moi par La Poste ? pour moi, zéro, pas une seule et je l’avoue. Je suis donc un peu coupable de la fermeture de nos bureaux de Poste .

Idem pour l’avaloir devant notre maison, qui se bouche et que la commune ne passe pas pour déboucher après multiples demandes  et que rien ne s’est fait. Il est pourtant si facile de soulever la grille de cet avaloir bouché et de le vider, ça dure 5 minutes en criant fort »

La marche pour le climat est un autre exemple avec ces millions de cheminées chinoises  crachant du CO2 à gogo alors qu’il faut sans cesse rappeler  l’ours blanc sur la banquise, pour que nous fermions de manière systématique ces lampes et radiateurs lorsque nous quittons une pièce de notre maison ou d’une salle communale.

Voeux communaux GEDINNE 2019 (27).JPG

De ce rejet de l’Europe, de plus en plus flagrant, de cette envie de repli sur soi-même alors que nous venons juste de commémorer les 100 ans de la fin d’un monstrueux conflit mondial, un de ceux dont l’Europe nous préserve depuis plus de 70 ans, alors que nous blâmons le séparatisme égoïste et égocentriste  d’un certains parti politique flamand… /… Les disparités de classe et de niveaux de vie sont de plus en plus flagrantes et intolérables…/… je pense que vous et moi, avons  trop tendance à nous plaindre de ces petites choses de la vie, comme cet avaloir bouché, au vu des vrais tourments que vivent bien des gens de par le monde.

Le bourgmestre poursuivit sur la gestion au quotidien de sa commune, qui doit être améliorées, voir adaptées aux modifications de comportements de la population, au besoins de plus en plus grands et variés de la société. « Et c’est à cela que j’aimerais que nous nous attelions ensemble en ce début d’année » avec pour mot d’ordre « Se remettre en question », à tous les niveaux de la commune, être encore plus au service de la population, être plus performant, plus réactif, plus à l’écoute des citoyens.

En s’adressant à ses administrés « nous allons aussi demander à la population de se remettre en question, en expliquant le B a BA  de la vie en communauté, en rappelant à tous et à toutes, gentiment, et de manière didactique, tout ce qui se trouve dans notre chartre de « Bien vivre ensemble »

Voeux communaux GEDINNE 2019 (5).JPG

Et de rappeler que cette année est l’aube d’un nouveau départ, avec une nouvelle CCATM, une nouvelle CLDR, un nouveau conseil communal et conseil du CPAS, bientôt un nouveau chef de corps à notre zone de Police Houille Semois. Ensembles et plus fort pour continuer à œuvrer pour notre commune, pour le bien de tous, et surtout de nos enfants.

« Nous avons du pain sur la planche communale »

Pour la gestion au quotidien des bâtiments et des voiries communales, tout comme cette immense forêt dont la santé nous inquiète tous, ainsi que le site de l’ex lycée à rénover et revitaliser. De même que les triples élections régionales, fédérales et européennes à organiser, le pacte d’excellence à initier aux seins de nos écoles communales, un sport de rues à créer en plein centre de Gedinne, des expositions à la maison Languillier, des classes vertes à optimaliser aux arpents verts, mais aussi l’extension de la maison communale à faire entrer dans sa phase finale. Et de poursuivre avec cet atelier de découpes  pour soutenir l’abattoir communal, le démarrage de la régie communale autonome la première fiche du PCDR à faire sortir de terre aux quatre coins de la commune, la rénovation-extension de l’école de Patignies à suivre de très près, des logements sociaux à créer et à rénover, de nouveaux stages supplémentaires de langues  à offrir à notre jeunesse durant les vacances scolaires, la nature à préserver en évitant les produits phyto et en ramassant les canettes et autres déchets le longs de nos routes.

Voeux communaux GEDINNE 2019 (6).JPG

o

Comme chaque années termina-t-il, je vous dirai que je compte sur vous et votre enthousiasme , sur votre envie de bien faire, sur votre optimisme, votre professionnalisme, sur ce que vous êtes toutes et tous, avec vos différences qui font vos qualités.

Comme disait Georges Bernard Shaw, « La réussite ne consiste pas à ne jamais faire d’erreur mais à ne jamais refaire la même »

Et de terminer en remerciant l’assemblée et leur souhaitant 1001 réussites,avant de prendre ensemble le verre de l'amitié et de la nouvelle année

Voeux communaux GEDINNE 2019 (7).JPG

Voeux communaux GEDINNE 2019 (5).JPG

Voeux communaux GEDINNE 2019 (2).JPG

Voeux communaux GEDINNE 2019 (4).JPG

pensionnés et mérites sportifs

 

La séance académique s’est terminée par les félicitations du bourgmestre envers Annie, née en 1958, mariée avec Luc en 1976, et mise à la retraite en 2018 après avoir travaillé comme technicienne de surface à Gedinne à l’école communale depuis octobre 2017.

Voeux communaux GEDINNE 2019 (20).JPG

D’abord vendeuse, ouvrière à la chocolaterie Côte d’Or, pour se diriger ensuite vers la clinique Universitaire St Luc jusqu’en 1980, date à laquelle elle a réintégré son village natal de Louette St Denis, et décroché un contrat à la commune de Gedinne de 2007 à 2018.

Voeux communaux GEDINNE 2019 (18).JPG

C’est ensuite l’échevin Daniel Normand  qui était au haut des marches pour récompenser un Gedinnois qui a débuté à Gedinne au foot-ball, dès l’âge de 10 ans, quand il s’est affilié au stade Gedinnois. Il y jouera dans toutes les catégories d’âge. Assidu aux entrainements avec persévérance, expliqua l’échevin, il s’ouvre les voies de l’équipe de première tant en 2me qu’en 1re provinciale. «Roujours fidèle au stade Gedinnois, il raccroche pourtant ses crampons en août 2009 pour raison professionnelle. « Il s’adonne ensuite au jogging durant 4 à 5 ans. »

Son palmarès fait penser à raymond Poulidor qui terminait souvent second. 2me à Assenois, 2me aux crêtes de l’eau noir, 2me au trail nocturne de maredret,  2me à Walcourt, 2me magnifique place au trail des vosges et 2me au trail de la roche Minguet, cette fois derrière Maxime Demars, un autre Gedinnois.

Voeux communaux GEDINNE 2019 (18).JPG

Ne vous y trompez pas, il sait aussi gangner : Au trail des fondeurs à Tellin, le trail des amoureux à Ben-Ahin, au trail de Laroche, l’hastrail de Hastière.

« Tout ce qu’on peut souhaiter à Olivier Van Den Kerckove, car c’est à lui que nous devons son palmarès, c’est de poursuivre, non pas comme un Poulidor, mais comme son petit fils Adrie Van Der Poel. Au nom de la commune, je suis heureux de te remettre ce trophée qui porte bien son nom. Félicitation pour ton parcours » termina l’échevin Daniel Normand.

Voeux communaux GEDINNE 2019 (17).JPG

Daniel Jeanbaptiste

 

 

Les commentaires sont fermés.