62423540

Petit-déjeuner anniversaire de l'YWCA de Gedinne

IMG_3066.JPGTout au long de la matinée, les Gedinnois se sont rendus à la bibliothèque de l'espace YWCA, et se sont installés autour des tables qui y étaient disposées pour y siroter un thé ou un café et déguster les divers produits qui leurs étaient proposés. Les conversations allaient bon train, et des rires fusaient çà et là, dans la salle inondée de soleil.

Les photos vous donnent une piètre idée du nombre de visiteurs car lorsque votre blogueuse est arrivée, une grosse vague de convives emplissant la salle venait de quitter les lieux! 

YWCA of Belgium est un mouvement pluraliste de femmes volontaires.

Son but: l'épanouissement de la femme afin qu'elle contribue à la réalisation d'une société plus juste.

Son action: la formation et la sensibilisation.

YWCA of Belgium est affilié au WorldYWCA qui unit 25.000.000 membres dans plus de 120 pays.

Historique

IMG_3075.JPG1855: Fondation à Londres du premier home destiné aux infirmières formées par Florence Nigthingale pour la guerre de Crimée.

1914-1918: La plupart des hommes valides sont au front ... ou ont disparu. A l'arrière, des femmes de plus en plus nombreuses travaillent dans les hopitaux, les bureaux, les ateliers, les usines pour assurer la relève ... et la victoire!

1919: La comtesse Hélène Goblet d'Alviella, qui a vu des foyers féminins fonctionner au Havre (avec l'aide des USA) pendant la guerre, s'entoure d'un groupe de femmes visionnaires, confiantes dans l'avenir et l'évolution des femmes, persuadées que celles-ci auront à jouer un role de plus en plus important dans la société.

IMG_3067.JPGLe 1 février 1919 elle adresse une lettre au Commité Exécutif du World YWCA en demandant du soutien. Elle souhaite créer en Belgique , avec l'aide des USA, des centres comme elle les a vu en France. La World YWCA réagit positivement à sa demande, l'Y.W.C.A. belge est fondé. Des "foyers" en hostels s'ouvrent à Bruxelles et e.a. à Anvers.

YWCA en Belgique fut dès le début un mouvement féminin de membres, a-politique et ouvert à toutes.

Quelques étapes dans histoire du YWCA of Belgium.

IMG_3065.JPG1920: Une maison de vacances pour les jeunes travailleuses est ouverte à Coq s/mer, innovation qui connait un grand succès et marque l'intéret de l'Y.W.C.A. pour les jeunes femmes appartenant à tous les milieux. Plus tard d'autres associations s'inspireront de cette réalisation.

1922-1939: Y.W.C.A. met sur pieds un service "Aide aux Migrants". Une aide sociale travaille au port et vient en aide aux femmes et enfants. Le Ministère des Affaires étrangères est très interessé par ce projet.

1924: un mouvement de jeunesse "Girl Reserves" voit le jour (12-18 ans)

1926: Création de l'asbl "Fédération des Foyers Belges de l'YWCA"

IMG_3076.JPG1931: La Féderation des Foyers Belges de l'YWCA s'associe avec l'Unions Chrétiennes Féminines (origine à Liège en 1875) pour former le Comité National YWCA qui entretiendra les contacts avec la World YWCA

1934: L'Y.W.C.A. belge devient correspondant à la World YWCA

1935: Exposition Mondiale à Bruxelles: un pavillon YWCA avec restaurant et aire de repos

1937: premiers contacts avec le Ministère de la Santé, l'Enseignement et les Transports à propos de vacances pour ouvriers et du tourisme social.

1939: affiliation au service social "Aide aux mobilisés et leur famille". La maison de repos à Retie devient "Foyer du Soldat"

IMG_3060.JPG1942: Obligation de fermeture pour tous les centres

1945: les foyers belges se réorganisent avec l'aide et le soutient des YWCA-USA

1948: YMCA s'occupera dorénavant des garçons

1975: YWCA de Belgique devient "full-membre" de la World YWCA, bien que dans une catégorie spéciale: YWCA en Belgique est pluraliste ayant le C de "Christian" comme base, non comme credo

1980: la Fédération des Foyers Belges de l'YWCA devient le YWCA of Belgium vzw/asbl

01.jpgEn ce moment en Belgique il y a des centres YWCA à Antwerpen (1919) et à Louette Saint Pierre (en Ardennes) (1929). Il y a eu des foyers à Bruxelles, Gent, Charleroi, Verviers, Mons, Cour-Saint-Etienne, Liège et Tournai. Il y avait des centres de vacances à De Haan (un des premiers centres de vacances en Belgique pour jeunes ouvrières), Rochefort, Libin, Arendonck et, jusqu'à ce jour à Louette Saint Pierre.
Il y eu des maisons de repos à Court Saint Etienne et à Retie.

Les Fauvettes, YWCA de Louette-St-Pierre
02.jpgCentre de Rencontre et d'Hébergement (reconnu par la Fédération Wallonie-Bruxelles)
Centre de Tourisme Social (reconnu par la Région Wallonne)

Un Centre de Rencontre et d’Hébergement (CRH) est un Centre de Jeunes qui accueille des personnes, des familles ou des groupes dans un objectif de rencontres et d’échanges et met à disposition de ses visiteurs une infrastructure adaptée.
Il procure toute l’information nécessaire à l’organisation du séjour de ses visiteurs et peut également proposer diverses d’activités.

http://louette.ywca.be

04.jpg

JFK

 

Les commentaires sont fermés.