62423540

  • GEDINNE CAMION COINCE A ROBIO

    GEDINNE

    poids lourd coincé à gedinne 28 juin 019 (1).JPG

    poids lourd coincé à gedinne 28 juin 019 (3).JPG

    Un poids lourd transportant des blocs de fonte d’une vingtaine de tonnes, coincé dans une rue étroite de Gedinne.

    Le poids lourd Lithuanien est passé par Gedinne, où des travaux sont en cours entre Gedinne et la gare vendredi après midi.

    poids lourd coincé à gedinne 28 juin 019 (4).JPG

     

    Le chauffeur ne connaissant forcément pas les lieux a tenté de continuer son trajet via un autre chemin et s’est hasardé en prenant la petite rue de Robio, parallèle à la rue où s’effectuent la réfection de route.

    poids lourd coincé à gedinne 28 juin 019 (6).JPG

    Après avoir, sans encombre, roulé deux ou trois cent mètres sur la rue de Robio, il s’est trouvé face à un virage à 90 degré, où il a bloqué son poids lourd, la cabine passée dans le virage et la remorque coincée contre le mur à 90 degré, restée sur la ligne droite.

    poids lourd coincé à gedinne 28 juin 019 (10).JPG

    Impossible pour le chauffeur d’effectuer une marche arrière, ni de continuer son chemin.

    poids lourd coincé à gedinne 28 juin 019 (12).JPG

    La commune, la police, des pompiers, tous sont venus sur place jusqu’à ce qu’une décision de faire venir une grue à cet effet soit prise.

    Ce sont les dépanneurs Pierlot de Achène Ciney qui se sont rendus sur place pour trouver une solution et dégager le poids lourd. Après multiples tractations et autres manoeuvres, les spécialiste ont fini par libérer le poids lourd de sa fâcheuse position en oeuvrant cm par cm, au cm près, pour permettre au poids lourd de se libérer. Coincé depuis environ 14h, le poids lourd a repris son chemin vers 21h. tout comme les intervenants.

    Le chauffeur Lithuanien a-t-il pris la déviation trop vite ou a-t-il lu son GPS qui l’a mal informé, difficile à dire, l’homme ne parlant pas français.

    D J

  • Youka Dance

    Les 28 et 29 juin

    youd.jpg

    JFK

  • Retro Houille-Semois

    Dimanche 30 juin

    Vge.jpg

    JFK

  • haut fays nouvelle ecole 27 juin019

    La nouvelle école primaire de Haut Fays a été inaugurée

    ce jeudi 27 à 17 heures.

    inauguration ecole HAUT FAYS 27 JUIN 2019 (1).JPG

    inauguration ecole HAUT FAYS 27 JUIN 2019 (25).JPG

    inauguration ecole HAUT FAYS 27 JUIN 2019 (24).JPG

     

    Beaucoup de monde associés à ce projet par le biais de leurs enfants, petits enfants, amis ,... avaient rejoint ce lieu de rendez-vous incontournable.

    C'est sous le soleil que le bourgmestre Maxime léonet, et ses échevins, et conseillers, et membres du CPAS, étaient au rendez vous de cet établissement scolaire dont les enfants ont d'ores et déjà exprimés leurs joies et leurs fiertés de pouvoir apprendre dans un aussi belle école.

    Une invitation à l'ouverture très appréciée

    inauguration ecole HAUT FAYS 27 JUIN 2019 (19).JPG

    inauguration ecole HAUT FAYS 27 JUIN 2019 (20).JPG

    ce sont les enfants qui ont officialisé l'ouverture de l'école en coupant le ruban symbolique

     

     

     

     

    Mme Fabienne, la directrice des écoles, n'a pas manqué de répéter quelques réactions ou réflexions que les enfants intérogés, lui ont rapportés:

    Waow, c'est trop cool!

    On va travaillé avec des couleurs Sympa.

    On a un chouette préau

    Ca nous motivera d'avoir des chouettes locaux, mais aussi des chouettes enseignants! (Ce n'est pas moi qui l'ai dit, termina-t-elle, je ne fais que le répéter.

     

     

    Devants pareils éloges, les enseignants peuvent être fiers de ces mots, mais aussi et surtout de la réalisation de leur nouvelle école, qui fera, on n'en doute pas,des élèves très appliqués.

     

    inauguration ecole HAUT FAYS 27 JUIN 2019 (16).JPG

    inauguration ecole HAUT FAYS 27 JUIN 2019 (17).JPG

    On en est ensuite venu au moment académique avec Maxime, le bourgmestre qui était lui aussi très heureux de cette belle réalisation.

    inauguration ecole HAUT FAYS 27 JUIN 2019 (12).JPG

     La directrice, Mme Fabienne, le BGt Maxime Léonet et le BGt ami et voisin de Tellin Yves Degeye

     

    Quand aux parents et intéressés, tous ont visité et chacun s'est dit heureux de voir un tel établissement scolaire, comme beaucoup d'aînés auraient aimés en avoir, de leur temps.

    inauguration ecole HAUT FAYS 27 JUIN 2019 (4).JPG

    inauguration ecole HAUT FAYS 27 JUIN 2019 (5).JPG

     

    inauguration ecole HAUT FAYS 27 JUIN 2019 (7).JPG

    inauguration ecole HAUT FAYS 27 JUIN 2019 (8).JPG

    inauguration ecole HAUT FAYS 27 JUIN 2019 (13).JPG

    inauguration ecole HAUT FAYS 27 JUIN 2019 (18).JPG

    Ci dessous, l'intégralité du discours du bourgmestre Maxime Léonet. 

     

    Le discours du bourgmestre:

    Mesdames & Messieurs, en vos titres et qualités,

    Chers Amies, Chers Amis,

    Nous voilà arrivés au terme des travaux d’extension de l’école de Haut-Fays.

    Lieu de culture, lieu d’apprentissage, l’école est aussi et surtout un lieu de vie dans lequel nos enfants doivent se sentir bien. Ces nouveaux locaux leur apporteront un cadre d’évolution qu’ils sauront s’approprier et respecter.

    La volonté des autorités communales lors de la conception de ce projet était d’offrir aux enfants et aux enseignants un cadre de vie plus agréable et surtout d’enlever le container plus que vétuste. Les travaux envisagés comprenaient, entre autres, l’aménagement de deux nouvelles classes et d’un espace informatique de type « open desk », la création d’une salle des professeurs ainsi que des espaces de circulation et des sanitaires adaptés aux personnes à mobilité réduite. Et aussi un superbe préau !

    Certes, ce dossier s’est vu concrétisé plus rapidement que le précédent puisqu’entre le moment où l’auteur de projet a été désigné et la réception provisoire des travaux, se sont écoulés quatre ans et 4 mois. Ainsi le 11 décembre 2014, le Conseil communal arrêtait le cahier des charges pour la désignation d’un auteur de projet. Le 22 janvier 2015, le Collège attribuait le marché au bureau d’architecte Nové de Beauraing. Le 26 janvier 2015, le Collège rencontrait une première fois le pouvoir subsidiant et le 19 mai de la même année, le Collège approuvait la réalisation des travaux, lesquels étaient estimés à 500.000 € hors tva et honoraires et décidait d’introduire une demande d’inscription sur la liste des projets éligibles au Programme Prioritaire des Travaux. Vu les moyens financiers limités au niveau de la Fédération Wallonie Bruxelles et au vu de l’importance des arrières cumulés des dernières années, le projet de notre commune n’a pu être pris en compte pour l’exercice 2016 et s’est vu reporté à l’exercice 2017. Entretemps la Fédération Wallonie-Bruxelles a décidé de revoir les conditions pour les dossiers inscrits dans le Programme Prioritaire des Travaux et de limiter le montant à 600.000 € TVA comprise. Le cahier des charges a dès lors été revu, certains travaux ont été pris en charge par le personnel communal et certains investissements, notamment le mobilier, reportés afin de rentrer dans cette enveloppe budgétaire contraignante.

    Comme rien n’est jamais simple, un premier marché public pour la réalisation des travaux a été publié le 14 février 2017. Une seule offre était parvenue, laquelle dépassait de 22% l’estimation et sortait le dossier du Programme Prioritaire des Travaux. Sur les conseils du Service général des infrastructures scolaires subventionnées, un deuxième appel d’offre a été publié le 9 juin 2017. Le 22 septembre 2017, le Collège communal attribuait le marché des travaux d’agrandissement de l’école de Haut-Fays à Picard Construct pour un montant de 524.969,33 €.  Le 19 décembre 2017, la Ministre de l’Education en charge des bâtiments scolaires marquait son accord sur le financement des travaux pour la construction de deux classes en remplacement de préfabriqué dans le cadre du Programme Prioritaire des travaux. Le montant maximum de l’intervention PTP s’élève à 419.783,34 € auquel s’adjoint une subvention à charge du Fond des Bâtiments scolaires de l’enseignement officiel subventionné de 107.944,29 €, soit un montant total de subvention de 527.727,63 €.

    Le montant total des travaux s’élève quant à lui à 635.938,97 €, tva, révisions et honoraires compris. Le montant de l’intervention communale dans le cadre de ce chantier s’élève ainsi à 108.211,34 €.

    Avec cette extension, notre commune se dote d’un équipement moderne, respectueux de l’environnement et des enfants, de leurs parents et de l’équipe éducative. La part belle a été réservée à l’éclairage naturel des salles, à l’isolation mais également au confort acoustique. La commune, a une nouvelle fois choisi le meilleur pour ses enfants, car l’école, plus que jamais, doit rester une priorité et même, la priorité des priorités ! Dans le monde actuel, et surtout celui de demain, l’enfant doit avoir des bases solides pour affronter son avenir.

     

    Nous ne pouvons pas inaugurer un tel aménagement sans remercier tous les intervenants de ce dossier :

    -        En commençant par un tout grand MERCI à la Fédération Wallonie-Bruxelles et plus spécifiquement son service « infrastructures » pour le subventionnement des travaux (d’autant plus au programme prioritaire de travaux avec 88% de subside),

    -        Merci aussi à Daniel et à l’entreprise Picard Construct et ses sous-traitants,

    -        À Anthony, architecte du bureau Nové et ses sous-traitants

    -        La directrice de l’école et à l’équipe enseignante pour leur implication, ainsi qu’au personnel du service extrascolaire, tous ont su s’adapter au chantier et aux nouveaux aménagements et changer leurs habitudes

    -        Le service d’entretien également

    -        Le service communal des travaux qui a pris en charge la réalisation de certains travaux afin de rentrer dans l’enveloppe budgétaire

    -        L’administration pour son implication dans le montage du dossier et le suivi du chantier

    -        Les conseillers communaux qui ont cautionné le projet et plus particulièrement l’ancien Collège communal qui a multiplié les contacts et  soutenu ce dossier du début à la fin.

    -        + tous ceux que j’aurais pu oublier et je m’en excuse !

     

    Enfin, nous ne pouvons inaugurer ces magnifiques aménagements sans remercier tous les parents qui font confiance à notre enseignement. C’est pour eux, ou plus exactement pour leurs enfants, nos chères petites têtes blondes, que nous travaillons sans cesse à l’amélioration de nos infrastructures. Des tableaux blancs interactifs doivent d’ailleurs être installés d’ici la prochaine rentrée scolaire. Je vous invite déjà à la réunion de rentrée pour venir les admirer.

     Et maintenant, je vous invite à visiter les bâtiments à votre aise en partageant tous ensemble le verre de l’amitié !

     

    D J

  • cons com Gedinne 27 juin 2019

    Conseil communal du 27 juin 2019 à 20h00

                      

    FINANCES

    Cpas - Compte 2018.

    Approuve le compte 2018 du Cpas avec un boni au résultat budgétaire ordinaire qui s'élève aux montants de 128.757,82€ et nul pour l'extraordinaire.

     un boni au résultat comptable ordinaire qui s'élève aux montants de 136.112,50€ et nul pour l'extraordinaire.

    Unanimité

    CULTE
    FE Willerzie - Compte exercice 2018

     

    Considérant que le compte susvisé reprend, autant au niveau des recettes qu'au niveau des dépenses, les montants effectivement encaissés et décaissés par « l'établissement cultuel de Willerzie » au cours de l'exercice 2018 ; qu'en conséquence, il s'en déduit que le compte est conforme à la loi ;

    Sur proposition du Collège communal et après en avoir délibéré en séance publique,

    Arrête

    Le compte de l'établissement cultuel "Willerzie", pour l'exercice 2018, voté en séance du Conseil de fabrique du 4 juin 2019, est approuvé à l’unanimité comme suit : Ce compte présente en définitive les résultats suivants

    Recettes ordinaires totales
    15.297,03 €
    dont une intervention communale ordinaire de secours de
    13.533,12 €
    Recettes extraordinaires totales
    13.068,61 €
    dont une intervention communale extraordinaire de secours de
    0,00 €
    dont un boni comptable de l'exercice précédent de
    13.068,61 €
    Dépenses ordinaires du chapitre I totales
    2.078,61 €
    Dépenses ordinaires du chapitre fl totales
    17.027,54 €
    Dépenses extraordinaires du chapitre Il totales
    0,00 €
    dont un mali comptable de l'exercice précédent de
     
    Recettes totales
    28.365,64 €
    Dépenses totales
    19.106,15 €
    Résultat comptable
    9.259.49 €
     
     
    FINANCES

    Contrat de Rivière Haute-Meuse - Subside 2019 -

    Les édiles ont Décidé de libérer le subside de fonctionnement pour l'année 2018 d'un montant de 3.000€ au Contrat de Rivière de la Haute Meuse –

    Unanimité

     Village de Vacances de Vencimont - Renouvellement de la concession - Choix de l'application de l'exception in house et conditions du marché

    Il  y a lieu de renouveler la concession du Village de Vacances de Vencimont qui expire le 30 septembre 2019 •

    Le montant estimé des prestations d'assistance à maîtrise nécessaires pour ce projet est estimé à 15.000€

    En vue de la réalisation du dossier relatif à au renouvellement de la concession pour le Village de Vacances de Vencimont, ils ont décidé

                       De recourir à l'article 30 de loi du 17 juin 2016 relative aux marchés publics.

                       Dans ce cadre, de recourir aux services de Illntercommunale « Bureau Economique de la Province de Namur » en application de l'exception dite « ln House conjoint ».

                       De solliciter une offre à conclure entre la Commune de Gedinne et le Bureau Economique de la Province de Namur.

                       D'estimer le montant du coût de l'assistance à maîtrise d'ouvrage à 15.000,00€

                       Unanimité

     Remplacement du matériel informatique et imprimantes Cahier des charges et mode de passation du marché -

    Considérant que ce marché est divisé en lots

    *                    Lot 1 (Matériel informatique), estimé à 25.300,00 € hors TVA ou 30.613,00 €, 21 % TVA comprise

    *                    Lot 2 (Imprimantes), estimé à 8.205,00 € hors TVA ou 9.928,05 €, 21 % TVA et que le montant global estimé de ce marché s'élève à 33.505,00 € hors TVA ou 40.541 €, 21 0/0 TVA comprise , qu'il est proposé de passer le marché par procédure négociée sans publication préalable

     

    Ils ont décidé

    D'approuver le cahier des charges N O 2019051 et le montant estimé du marché "Acquisition de matériel informatique pour les services communaux", établis par le Service communal. Les conditions sont fixées comme prévu au cahier des charges et par les règles générales d'exécution des marchés publics. Le montant estimé s'élève à 33.505,00 € hors TVA ou 40.541              e, 21 0/0 TVA comprise.

    De passer le marché par la procédure négociée sans publication préalable.

    Unanimité

     Service voirie - Remplacement du camion - Cahier des charges et mode de passation du marché.

    Vu le Code de la démocratie locale et de la décentralisation et ses modifications ultérieures, notamment l'article L 1222-3 SI relatif aux compétences du Conseil communal et les articles L3111-1 et suivants relatifs à la tutelle

    Vu la loi du 17 juin 2013 relative à la motivation, à l'information et aux voies de recours en matière de marchés publics, de certains marchés de travaux, de fournitures et de services et de concessions et ses modifications ultérieures

    Vu la loi du 17 juin 2016 relative aux marchés publics, notamment l'article 42, S 1, 1 0 a) (la dépense à approuver HTVA n'atteint pas le seuil de 144.000,00 €) ;

    Vu l'arrêté royal du 14 janvier 2013 établissant les règles générales d'exécution des marchés publics et ses modifications ultérieures ,

    Vu l'arrêté royal du 18 avril 2017 relatif à la passation des marchés publics dans les secteurs classiques et ses modifications ultérieures, notamment l'article 90, 1 0 ;

    Considérant le cahier des charges N O 2019050 relatif au marché "achat d'un camion " établi par le Service communal ,

    Le montant estimé de ce marché s'élève à 49.900,00 € hors TVA ou 60.379,00 €, 21 0/0  TVAC, qu'il est proposé de passer le marché par procédure négociée sans publication préalable

    Les discussions à ce sujet ont fait état d’un camion dont l’achat pourrait coûter aux édiles, par rapport à un nouveau. Pour la minorité, on ne connait pas assez cette machine et il est fort à croire que des pannes et autres problèmes pourraient survenir.

    Pour la majorité, ce camion présente une opportunité d’achat réelle si on considère son état actuel. Il faut au moins un moteur de 300cv,on ne parle pas des pneus dans la description, ni du moteur, ni de la grue. Tout est ambigu précisent ils. Et Jean Claude Grandjean de terminer par « Pourquoi pas un nouveau camion ? Tandis que côté majorité, sur les propos de Daniel Normand, le camion présentait une belle opportunité pour la commune, vu son état.

    En finalité, ils ont voté et accepté le marché majorité contre minorité.

    Le montant estimé du marché "achat d'un camion ", établis par le Service communal. Les conditions sont fixées comme prévu au cahier des charges et par les règles générales d'exécution des marchés publics. Le montant estimé s'élève à 49.900,00 € hors TVA ou 60.379,00 €, 21 % TVA comprise.

    Le marché se fera  par la procédure négociée sans publication préalable.

     

    Marché de travaux -Aménagement d'une piste cyclable entre Gedinne et Louette-StPierre - Cahier des charges et mode de passation -

    Décide

    Ils ont approuver le cahier des et le montant estimé du marché "Aménagement d'une piste cyclable entre Gedinne et Louette-St-Pierre", établis par l'auteur de projet, SERVICE TECHNIQUE PROVINCIAL, Chaussée de Charleroi, 85 à 5000 Namur. Les conditions sont fixées comme prévu au cahier des charges et par les règles générales d'exécution des marchés publics. Le montant estimé s'élève à 138.945,00 € hors TVA ou 168.123,45 €, 21 0/0 TVA comprise, De passer le marché par la procédure ouverte. Unanimité.

     

     Partenariat Province/Communes Phase III - Amélioration de la qualité hydromorphologique du ruisseau de Malvoisin - Cahier des charges et mode de passation

    Ils ont décidé d'approuver le cahier des charges et le montant estimé du marché "GEDINNE - Amélioration de la qualité hydromorphologique du ruisseau de Malvoisin", établis par l'auteur de projet, Cellule "Cours d'eau. Les conditions sont fixées comme prévu au cahier des charges et par les règles générales d'exécution des marchés publics. Le montant estimé s'élève à 33.000,00 € hors TVA ou 39.930,00 €, 21 0/0 TVA comprise.

     Le marché se fera  par la procédure négociée sans publication préalable.Unanimité.

     (1 0)  Marché de Services Curage et endoscopie de la rue de Boiron à Rienne - Cahier des charges et mode de passation

    Ils ont approuvé le cahier des charges et le montant estimé du marché "Curage et endoscopie de la rue de Boiron à Rienne", établis par l'auteur de projet, INASEP.. Le montant estimé s'élève à 2.780,00 € hors TVA ou 3.363,80 €, 21 % TVA comprise.

    Le marché se fera par la procédure négociée sans publication préalable.

    INASEP est mandaté pour exécuter la procédure et pour intervenir, au nom de la Commune de Gedinne à l'attribution du marché.

    AFFAIRES GÉNÉRALES
    (11) Contrat de rivière pour la Lesse - asbl - Programme d'actions 2019-2022.

    Les édiles ont décidé de financer l'asbl 'Contrat de rivière pour la Lesse' à concurrence de 118,77 euros pour l'année 2020 (part calculée sur base de la superficie et du nombre d'habitants de la commune dans le sous-bassin, en sachant que le SPW complète chaque subvention communale et provinciale en y ajoutant la même part contributive X 2,33 (70%)). Ce montant de 118,77 euros sera indexé annuellement sur base de l'indice santé pour 2021 et 2022.

    De confirmer la désignation de M. Pierre ROLIN - Echevin, comme membre effectif de l'assemblée générale de l'ASBL « Contrat de rivière pour la Lesse » et M. Michel ANDRE, employé, comme membre suppléant. Unanimité

     Règlement complémentaire sur le roulage - Limite d'agglomération à Malvoisin Modification -

    ,

    Il appartient au conseil communal de prendre toutes mesures afin d'assurer la sécurité des usagers de la route ,et il y a lieu de modifier la zone agglomérée - rue du Balvy à Malvoisin Cette mesure s'applique à la voirie communale

     
    La limite de la zone agglomérée rue du Blavy à Malvoisin est fixée avant l'immeuble n0 3

    Les dispositions reprises à l'article 1er sont portées à la connaissance des usagers au moyen de la signalisation prévue à cet effet au règlement général sur la police de la circulation routière - soit FI et F3.

    Le présent règlement est sanctionné des peines prévues par l'arrêté royal

    du 16 mars 1968 portant coordination des lois relatives à la police de la circulation routière. Unanimité

    Le présent règlement est soumis à l'approbation du Ministre compétent.
    ZAE extension - Création d'une voirie à l'intérieur du ZAE -

    ,

    Les conseillers ont approuvé le plan dressé le 23 janvier 2019 par Michaël Dony - Géomètre-Expert de Bièvre concernant la création d'une voirie communale au ZAE de Gedinne-Station - Extension qui reprend une emprise de 4 ares 31 ca effectuée dans la parcelle cadastrée section C n o 1 86 E2 appartenant à la Commune de Gedinne et une emprise de 50 ares 31 ca effectuée dans la parcelle cadastrée section C n o 186w appartenant au Bep Expansion Economique. Unanimité

    la présente délibération sera transmise au Bep Expansion-Economique pour suite voulue.

    RGPD - Adhésion à la centrale d'achat de la Ville de Dinant pour désigner un délégué à  la protection des données -DPO- Unanimité..

    .

    Année scolaire 2018/2019 - Emplois vacants au 15 avril 2019 -

    Ils ont ratifié la délibération du collège communal du 07 mai 2019 arrêtant la emplois vacants au 15 avril 2019. Unanimité.

     

    D J

  • cons com daverdisse 26 juin 019

    CONSEIL COMMUNAL DAVERDISSE 26 JUIN 2019   à 20H

     

                Olivier Guichard était absent de ce conseil communal  qui a été traité par la majorité et Anne Devlaminck  représentant seule la minorité vu l’ascence de son collègue.

     

    Comme à son habitude, Anne De Vlaminck est entrée dans le vif du sujet avec les questions d’actulité de début de séance. Revenant d’abord sur le PV du collège du 16 mai dont la proposition faite d’apporter une charte et son but en rappelant certains passages, il lui a répondu par le bourgmestre  qu’on ne refaisait pas le conseil du mois d’avant en se servant de questions d’actualités.

     

    Sa seconde intervention concernait les pesticides dans les espaces publics : Personne n’est semble-t-il capable de proposer une solution, si ce n’est d’inculquer que nos solutions ne seront plus aussi nettes qu’avant. Daverdisse n’utilise plus les pesticides depuis longtemps déjà. Chaque concession au cimetière doit être nettoyée par les responsables des concessions                          

    SUIVENT LES POINTS DE L’ORDRE DU JOUR :

     

    1. Programme Stratégique Transversal. COMMUNE ET CPAS

     

    Présentation

     

    Grâce à sa volonté d'entrer au plus tôt dans la démarche PST ( plan stratégique transversal)  proposée par la Région Wallonne, la Commune de Daverdisse a été l'une des communes associées au projet pour la législature 2012-2018.

     

    L'avantage que procure le PST est une vision globale, stratégique, à court, moyen et long terme. Il donne la vision souhaitée par le politique pour sa commune mise en relation avec les démarches administratives nécessaires. Il professionnalise les outils de gouvernance locale.

    Le PST concerne tous les secteurs de l'activité communale. Ainsi, il implique tous les services de l'administration, qu'il décloisonne et ouvre à la collaboration et à l'interaction. Il est un outil d'évolution, c'est-à-dire qu'il est voué, par nature, à modifier et à être modifié.

     

    Néanmoins, pour parvenir à ce résultat, un long travail de construction est indispensable.

    Ce travail fut mené dès janvier 2019 et s'achève aujourd’hui par la présentation de ce document. Le document de départ de ce travail est la déclaration de politique générale que le PST affine et précise. A cela, on peut ajouter l'utilisation des divers projets en cours et la récolte d'informations auprès des partenaires privilégiés.

    Le choix d'un travail en interne, sans intervention extérieure, fut guidé par le souhait de s'assurer de la confiance existante entre les acteurs pour mener à bien ce projet. Ainsi une présentation de la démarche a été faite auprès des services communaux en avril 2019 afin de les associer à la démarche et d'entendre leurs souhaits et commentaires.

    Le PST présenté est commun à la Commune et au CPAS. Ce choix s'explique notamment par la taille de notre commune.

    Il reprend par ailleurs un volet interne et un volet externe.

    Le volet interne « administration générale » vise l'organisation interne de la Commune ou du CPAS.

    Le volet externe « développement des politiques » vise les différentes actions que la commune ou le CPAS peut entreprendre dans tous les domaines de son action.

    Le Code de la Démocratie locale et de la Décentralisation définit « le programme stratégique transversal commune un outil de gouvernance pluriannuel qui reprend la stratégie développée par le Collège communal pour atteindre les objectifs stratégiques qu'il s'est fixés. Cette stratégie se traduit par le choix d'objectifs opérationnels de projets et d'actions, définis notamment au regard des moyens humains et financiers à disposition. »

    Certaines actions sont déjà en cours, parfois même réalisées parallèlement à la rédaction du présent document, d'autres sont envisagées. C'est là que l'essence même du PST se trouve: chaque action évoluera et fera évoluer les acteurs, les procédures et les relations. S'il est indéniable que cette nouvelle manière de fonctionner aura des impacts sur les partenaires habituels ou occasionnels de l’administration, ce premier essai s'attèle en priorité à faire évoluer les pratiques au sein de notre institution et, par ce biais, améliorer l'environnement de nos concitoyens. Il s'agira à présent d’adapter, d'ajouter, de supprimer en fonction de différents critères: la réalité de tenain, les moyens (financiers, humains,.. .), les opportunités, les contraintes,...

    Afin de ne pas alourdir le document, a été fait le choix de ne pas inscrire dans le PST l'ensemble des missions régaliennes qu'il appartient à la Commune et au CPAS de rencontrer alors que ces dernières sont primordiales et occupent plus de 70% du temps du personnel communal.

    Ont été budgétés les investissements certains sur les 2 ou 3 premières années ou à tout le moins les investissements pour lesquels le Collège avait une idée du coût eu égard aux dépenses récurrentes du service ordinaire ou aux montants estimés dans le cadre du PIC ou du PCDR.

    Tout document est perfectible. Il était cependant de la volonté des autorités communales et du CPAS de présenter un document clair et lisible à destination des conseillers et des habitants de la Commune. Ce PST se veut modeste et le reflet de la volonté du Collège communal, du CPAS et de l'administration de confirmer le binôme politique-administration dans le seul souci de l'épanouissement et du bien-être du citoyen.

    Liste des objectifs repris au PST :

     

    comme objectifs stratégiques :

     

     

    • Etre une commune moderne au service du citoyen

     

    • Etre une commune qui s’inscrit dans une politique de préservation de la qualité de vie, de la nature et de développement du territoire sur base de développement durable

     

    • Etre une commune qui promeut l’emploi et soutient les activités économiques sur son territoire

     

    • Etre une commune qui s’inscrit dans la lignée des accords de réduction des gaz à effets de serre afin d’assurer le développement durable

     

    • Etre une commune qui veille au développement de ses enfants

     

    • Etre une commune où le droit au logement est une réalité

     

    • Etre une commune qui assure une saine gestion de son patrimoine mobilier et immobilier

     

    • Etre une commune qui est attentive à la salubrité publique

     

    • Etre une commune qui veille à la sécurité de tous

     

     

     

    comme objectifs opérationnels :

     

     

    • Améliorer la visibilité et la communication de l’administration

     

    • Doter la commune des moyens techniques nécessaires à un service de qualité

     

    • Valoriser le personnel communal

     

    • Maintenir et au besoin renforcer les services communaux

     

    • Veiller à la sécurité du personnel communal

     

    • Soutenir le Contrat Rivière Lesse et prendre part à ses actions

     

    • Poursuivre la démarche de PCDR lié à un Agenda 21 local

     

    • Assurer une gestion saine de la chasse

     

    • Assurer une gestion saine de la pêche

     

    • Gérer en bon père de famille les ressources naturelles

     

    • Ressers les liens entre les citoyens, favoriser les rencontres intergénérationnelles

     

    • Soutenir et adhérer à la gestion différenciée des espaces verts

     

    • Informer et sensibiliser les agriculteurs à la protection de l’eau, notamment la problématique des érosions des berges et lits des cours d’eau

     

    • Eduquer les enfants à l’importance de préserver les ressources naturelles

     

    • Sensibiliser le public à l’importance de la biodiversité

     

    • Etre attentive aux personnes plus fragiles

     

    • Assurer une gestion intégrée, équilibrée et durable des cours d’eau

     

    • Promouvoir les zones d’activités économiques pluricommunales

     

    • Soutenir le développement touristique

     

    • Soutenir les entreprises locales

     

    • Encourager à l’utilisation rationnelle de l’énergie

     

    • Participer activement aux objectifs fixés par la Convention des Maires

     

    • Assurer l’entretien des bâtiments scolaires

     

    • Assurer un enseignement gratuit et de qualité

     

    • Doter la commune d’un accueil extrascolaire performant

     

    • Promouvoir la lecture et les jeux

     

    • Promouvoir le sport et le bien-être

     

    • Rénover et agrandir les installations du club de football

     

    • Réaliser le plan d’ancrage 2014-2016

     

    • Soutenir la mise en gestion de logements communaux

     

    • Soutenir le droit au logement et au maintien à domicile

     

    • Permettre aux citoyens de vivre dans un logement décent

     

    • Acquérir les propriétés forestières proposées par le DNF

     

    • Gérer la problématique des sarts communaux

     

    • Gérer le dossier des terres agricoles à Gembes

     

    • Mettre en conformité les cimetières communaux

     

    • Limiter la pression fiscale

     

    • Mettre en conformité les cimetières communaux

     

    • Organiser efficacement la gestion des finances communales

     

    • Aménager la maison de village de Gembes et ses abords

     

    • Réhabiliter l’ancien presbytère de Haut-Fays en maison des associations

     

    • Mettre en valeur le site du Pont de l’Ermite

     

    • Assurer l’entretien des bâtiments communaux

     

    • Assurer l’entretien et la réparation des murs

     

    • Mettre en place des espaces de vie conviviaux

     

    • Promouvoir la sauvegarde du Lavoir aux Scottons

     

    • Restaurer la chapelle route de Redu à Porcheresse

     

    • Revaloriser l’ancien puits à Porcheresse

     

    • Solliciter pour les bâtiments accessibles au public la visite de la Zone de Secours tous les 5 ans

     

    • Veiller à un aménagement du territoire de qualité

     

    • Mieux connaitre et protéger la nature extraordinaire

     

    • Etendre la nature ordinaire en impliquant chacun

     

    • Rénover la Salle St Remacle en maison de village

     

    • Entretenir et valoriser le petit patrimoine

     

    • Assurer la bonne évacuation des eaux de pluie

     

    • Doter la commune d’un réseau d’égouttage performant

     

    • Lutter contre les incivilités environnementales

     

    • Veiller à la collecte et valorisation des déchets

     

    • Assurer la sécurité de l’ensemble des usagers de la route et de leurs riverains

     

    • Aménager l’ancien hall de voirie en conformité avec le Code du bien-être au travail

     

    • Informer la population sur ses droits et obligations

     

    • Informer les seconds résidents et touristes

     

    • Maintenir une police de proximité de qualité

     

    • Mettre à jour le Plan Général d’Urgence et d’Intervention

     

    • Solliciter la visite de la Zone de Secours pour les bâtiments accessibles au public

     

    • Aménager le cœur du village de Porcheresse

     

    • Finaliser le projet de voie lente entre Gembes et Graide-Station

     

    • Aménager le cœur du village de Daverdisse

     

     

     

     

     

     

    1. Règlement communal relatif à l’intervention dans les frais de connectivite (téléphone, internet), audiovisuel, presse et sécurité-vigilance en faveur des personnes handicapées et des personnes âgées.

     

    Proposition de règlement

     

    Article 1  - Objet

    Dans les limites des crédits budgétaires disponibles et aux conditions fixées par le présent règlement, le Collège communal octroie une intervention financière au demandeur qui expose des frais pour l’utilisation d’un équipement ou abonnement tel que défini à l’article 2 en vue de rester à son domicile le plus longtemps possible, de réduire l’isolement et de rester en contact avec la société.

     

    Article 2- Lexique- Définitions

    Pour le présent règlement, il faut entendre par :

    1. Le demandeur: toute personne domiciliée sur le territoire de la Commune de Daverdisse au 1er janvier de l’année de l’octroi de la prime, y étant toujours domiciliée au jour du versement de la prime et qui souhaite rester à domicile le plus longtemps possible, dans des conditions optimales. Est visé :
    • la personne atteinte d’une infirmité permanente physique ou mentale d’au moins 66% ou d’une infirmité permanente d’au moins 30% des membres inférieurs
    • la personne âgée de plus de 75 ans et isolée
    • le ménage composé de l’une des catégories précédentes au moins

     

    1. Equipement: sont exclusivement visés la téléphonie, la connexion internet, les abonnements presse et audio-visuel et tout équipement de télé-vigilance sous quelle que forme que ce soit. 

     

    Article 3- Hauteur et limite de l’intervention communale

    Le montant de l’intervention communale est fixé à 100 €. Le total de cette intervention ne peut dépasser 100% du coût du placement de l’équipement ou de l’abonnement.

    Le demandeur ne peut bénéficier qu’une seule fois de cette intervention par année civile, tout équipement ou abonnement confondu.

     

    Article 4 – Modalité d’introduction de la demande

    L’intervention est liquidée annuellement en une fois sur production des justificatifs demandés par le Collège communal.

     

    La demande d’intervention doit être transmise à l’administration communale pour le 31  août de l’année concernée, au moyen du formulaire dûment complété accompagné de pièces justificatives. Ce dernier peut être délivré sur simple demande à l’administration communale ou téléchargeable sur le site www.daverdisse.be

     

    Les pièces justificatives à joindre sont :

    • Pour les personnes souffrant d’un handicap, une attestation de la Vierge noire (SPF Sécurité sociale) reconnaissant un pourcentage d’invalidité conformément à l’article 2
    • Des factures d’équipement ou d’abonnement visé à l’article 2 à concurrence du montant de l’intervention communale octroyée

     

    Le Collège communal se réserve le droit d’exiger toute autre pièce qu’il jugera pertinente.

     

    L’introduction de la demande emporte acceptation de toutes les dispositions du présent règlement.

     

    Article 5- Sanction

    La Commune se réserve le droit d’exiger le remboursement de l’intervention financière en cas de fausse déclaration.

     

    Elle peut mettre fin à son intervention dès qu’une des conditions prévues par le présent règlement n’est plus remplie.

     

    Elle peut procéder à toutes les enquêtes qu’elle juge nécessaires au sujet de l’exécution du présent règlement.

     

    Article 6- Litige

    Le Collège communal arbitre les différends qui peuvent surgir lors de l’application du présent règlement. Il pourra procéder à des demandes de renseignements complémentaires. Tout litige relatif à l’attribution de la prime sera réglé souverainement par le Collège communal.

     

    Article 7 - Liquidation

    Le versement de l’intervention communale ne pourra être exécuté qu’après apurement de toutes les dettes du ménage de l’intéressé envers la Commune.

     

    Sauf circonstances exceptionnelles, le paiement sera effectué avant le 30 septembre.

     

    Article 8 – Publication et entrée en vigueur

    Le présent règlement sera publié et entrera en vigueur dans le respect du prescrit légal.

     

    1. Mandataires communaux. Rapport de rémunération pour l’année 2018.

    Les conseillers ont marqué leur accord à l’unanimité.

     

    D J

  • Ciné Gedinne, du 26/06 au 04/07

    cige.jpg

    JFK

  • Le fil le plus long…

    Le week-end passé: installation interactive de pièces individuelles en tricot et crochet, qui a permis au grand public d'interagir en ajoutant à l'installation les pièces reliées par du fil.

    Le but était de créer des liens intergénérationnels entre les gens, et découvrir d’autres personnes qui apprécient le travail du fil, de la laine, et de relever un défi : réaliser une œuvre d’environ 40 m² tous ensemble

    Les enfants de l’EDD ont réalisé les chaînettes faisant les liens entre tous les morceaux, et l'oeuvre collective décorera le plafond de La Fourmilière.

    IMG_3251.JPG

    IMG_3256.JPG

    IMG_3247.JPG

    IMG_3258.JPG

    IMG_3257.JPG

  • Repair Café, ateliers "Zéro déchet"

    Cet après-midi, les ateliers "Je fabrique mon sac à vrac " "Ma lessive liquide" et "Ma crème solaire", organisés par le Repair Café, ont intéressé des personnes désirant apprendre à faire des "produits maison" pour éviter les déchets et aussi les additifs pas toujours bienvenus contenus dans les produits touts faits que l'on trouve dans le commerce.

    Chaque participant avait le temps de participer aux trois ateliers.

    Conseils de couture pour la confection de sacs à vrac:

    IMG_3392.JPG

    IMG_3390.JPG

    IMG_3389.JPG

    IMG_3396.JPG

    IMG_3405.JPG

    Pour ne pas brûler notre peau cet été, faisons notre crème solaire!

    IMG_3384.JPG

    IMG_3388.JPG

    IMG_3400.JPG

    IMG_3403.JPG

    IMG_3401.JPG

    Et pour terminer, faisons notre savon lessive:

    IMG_3385.JPG

    IMG_3386.JPG

    IMG_3387.JPG

    IMG_3404.JPG

    Les participants ont eu l'occasion d'échanger leurs expériences et conseils dans ces domaines.

    IMG_3407.JPG

    JFK

  • En route pour le zéro déchet

    Samedi 15 juin, de 14h à 17h
    Rue de la Croisette 13, 5575 Gedinne

    3 ateliers :
    - Je fabrique mon sac à vrac
    Venez découvrir une alternative aux sacs en papier pour faire vos courses.
    - Ma lessive liquide
    Facile, rapide et économique: fabriquer sa lessive soi-même.
    - Ma crème solaire
    En vue de l'été qui arrive, cette crème arrive à pic.

    Intéressés?
    Inscrivez-vous!

    3 possibilités
    1. Par mail: liemanscindy@hotmail.com
    2. Par téléphone: 0478906887
    3. Par messenger: Cindy Liemans
    Je vous confirme si des places sont disponibles et dès que vous avez ma réponse positive, je vous invite à verser la somme de 10 euros pour participation aux frais sur le compte du Repair Café Gedinne
    (ING BE56 3631 2901 4888)

    A prévoir:

    *1 contenant de 100ml minimum stérilisé pour la crème solaire.
    * 2 contenants pour la lessive (1 petite bouteille et une de minimum 1l)
    * Votre bonne humeur

    Repair Café Gedinne

    https://www.facebook.com/events/2390678294328704/

    zd.jpg

    JFK